Une Aston Martin au poignet

Les fées se sont penchées sur le premier bébé issu de la collaboration entre Aston Martin et Girard-Perregaux. Ce Tourbillon sous Trois Ponts Volants est un fascinant hommage aux savoir-faire mécaniques de ces deux Maisons. SoBARNES vous en dévoile les petits secrets.

Soyons honnêtes, les collaborations entre maisons horlogères et constructeurs automobiles ne sont pas toutes dignes d’intérêt (n’insistez pas, vous n’aurez pas les noms). Mais celle annoncée en février 2021 entre Aston Martin et la manufacture Girard-Perregaux a nourri les attentes de bien des passionnés, qui ne seront pas déçus. Le Tourbillon sous Trois Ponts Volants évoque sans se cacher un classique du XIXe siècle, retravaillé avec brio de façon contemporaine. Enchâssé entre deux verres saphir habillant le dessus et le dos du boîtier, le mouvement semble flotter dans les airs.

Le mouvement, réduit à l’essentiel, se passe de platine, ce qui donne l’impression qu’il plane en lévitation à l’intérieur du boîtier. Cette illusion a donné naissance, dans les années 1860, au terme ponts volants. Devant ce savoir-faire horloger manifesté par la manufacture Girard-Perregaux, fondée en 1791, Aston Martin n’est pas restée les bras croisés lors de la conception de ce garde-temps : le boîtier de 44 millimètres est composé de titane grade 5, un alliage hypoallergénique sélectionné par le constructeur automobile pour sa légèreté.

Situé à 12 heures, le barillet ajouré offre une vue partielle sur le ressort principal. Gravé sur le flanc vertical du micro-rotor, le logo Aston Martin bénéficie d’un traitement luminescent blanc qui apparaît bleuté dans la pénombre (nous adorons !). Les index et les aiguilles reçoivent d’ailleurs le même d’un traitement.

Quant au bracelet, dont le dessin rappelle les lignes des anciennes Aston Martin de compétition, il est confectionné en cuir de veau noir et en rubber alloy, un alliage de caoutchouc injecté d’or gris.

Le Tourbillon sous Trois Ponts volants - Édition Aston Martin ne sera produit qu’à 18 exemplaires numérotés. Gageons que ceux-ci trouveront vite preneur parmi les aficionados de la marque britannique. Et donnons-nous rendez-vous pour la suite de ces alléchantes aventures !

laurent@sobarnes.com

--

Infos : Girard-perregaux.com

 

See this page in English

S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Pin It on Pinterest