Black Badge, quand Rolls-Royce s’encanaille

Rouler à bord d’une Rolls-Royce n’empêche pas de casser les codes du luxe. C’est en tout cas le credo de la collection Black Badge, un succès commercial décrypté en mode SoBARNES.

Lorsqu’ils commandent une Rolls-Royce, les clients ont le choix parmi 44 000 couleurs de carrosserie dans la collection prêt-à-porter. Ce qui nous paraît déjà pas mal. Mais si cela ne suffit pas, la marque leur proposera de créer leur propre teinte sur-mesure, qu’aucun autre acheteur ne pourra réutiliser. Force est pourtant de constater que dans leur énorme majorité ils choisissent le noir. Rolls, qui n’allait pas passer à côté de cette tendance, l’a déclinée en une interprétation spécifique, le Black Badge. En clair, un noir plus que noir (si, c’est possible !). La « petite » limousine Ghost ainsi gréée vient d’être dévoilée. Avouez qu’elle est spectaculaire :

Pour créer ce qui, selon Rolls-Royce, est « le noir le plus sombre de l'industrie automobile », 45 kg de peinture sont pulvérisés et appliqués sur une carrosserie blanche qui sera séchée au four. La voiture reçoit ensuite deux couches de vernis transparent avant d'être polie à la main par une équipe de quatre artisans afin d’obtenir sa finition piano ultra-brillante. Cette opération qui dure près de 5 heures permet d’obtenir un noir d’une intensité inconcevable sur une automobile de série. Fût-elle une Rolls-Royce.

Vous vous demandez ce que deviennent la hiératique calandre et la célèbre mascotte ailée, le Spirit of Ecstasy ? Elles restent chromées mais reçoivent un dépôt spécifique qui les assombrit tout en conservant leur brillant. Elles sont ensuite polies à la main pour obtenir une finition chromée « noire comme un miroir ».

L’intérieur est évidemment personnalisable à l’infini. Un symbole qui est devenu celui de la collection Black Badge et que l’on retrouve autant sur la carrosserie que sur les sièges et – so chic – incrusté en profondeur dans la laque du réfrigérateur à champagne. A qui s’adresse une telle voiture ? A des game changers, explique-t-on chez Rolls-Royce :  « A des femmes et des hommes qui veulent des produits de luxe à leur image, qui rejettent les costumes et choisissent des vêtements plus casual, qui utilisent la blockchain et non les banques ».

Doté d’un V12 poussé à 600 ch et vendue à un prix probablement supérieur à 400 000 €, la Ghost Black Badge rejoint ainsi ses aînées Wraith, Dawn et Cullinan pareillement équipées. Une famille à succès, qui représente 27 % des commandes actuelles de la marque !

laurent@sobarnes.com

--

Infos : Rolls-roycemotorcars.com

 

See this page in English

S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Pin It on Pinterest