Mercedes EQS, la première limousine électrique

Après les citadines, les familiales et les sportives, c’est maintenant au tour des limousines de se convertir à l’électricité. Mercedes ouvre le bal avec l’EQS, un ébourrifant concentré de puissance et de technologie.

Il ne vous aura pas échappé que la fin des moteurs à essence, sans parler des diesel, est programmée. Selon les constructeurs, le couperet tombera peu ou prou entre 2030 et 2035, c’est-à-dire demain.  Mercedes ne peut se permettre d’être à la traîne sur le sujet, sa Classe S étant LE best-seller de la catégorie des limousines depuis 40 ans. La firme à l’étoile présente donc l’EQS, sa vision de la berline de luxe 100 % électrique.

Pour son lancement, la nouvelle venue se décline en version 450+ délivrant soit 333 ch transmis aux roues arrière et 580 4MATIC de 524 ch transmis aux quatre roues. Avec une autonomie pouvant aller, selon Mercedes, jusqu’à 780 km.

Il va de soi qu’une voiture électrique doit être silencieuse. Ça tombe bien, Mercedes a poussé à l’extrême la recherche aérodynamique sur l’EQS, qui affiche un Cx de 0,20 faisant d’elle la voiture de série la plus aérodynamique au monde. L'autonomie en bénéficie, ce qui était le but premier, mais le confort sonore aussi, les bruits de vent étant quasi inexistants, y compris à haute vitesse.

Côté technologie l’EQS fait le plein, avec des innovations relevant du gadget, comme la porte du conducteur qui s’ouvre automatiquement à l’approche de celui-ci, et d’autres paraissant plus intéressantes, à commencer par le « voiturier automatisé » : dans les pays où cela est autorisé (a priori pas en France) et dans les parkings le permettant, la limousine va se garer toute seule comme une grande et reviendra vous chercher de la même manière là où vous l’avez quittée.

Impossible de lister tous les équipements de confort et de sécurité dont l’EQS est dotée. Mais nous sommes bluffés par « l'hyper-écran » qui s’étend sur la totalité du tableau de bord. Composé en fait de trois écrans incurvés pouvant fusionner en un seul de 141 cm de long, il préfigure ce que sera l’automobile de demain, un salon 100 % digitalisé capable de se mouvoir sans intervention du conducteur. Avec ce détail qui nous plaît énormément en mode SoBARNES : si en roulant le conducteur s’avise de jeter un coup d’œil sur l’écran du passager lorsque celui-ci regarde un film, une caméra s’en aperçoit et passe ledit écran en veille !

Et parce qu’il ne suffit pas de greffer un moteur électrique à une voiture pour la rendre propre, l’EQS est produite de manière neutre en CO2 et à partir de matériaux économes en ressources, comme les tapis tissés avec du fil recyclé.

Les commandes sont ouvertes, à partir de 127 250 euros.

laurent@sobarnes.com

--

Infos : Mercedes-benz.fr

See this page in English

S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Pin It on Pinterest