Alpine, la preuve par trois

Depuis sa résurrection en 2017, l’Alpine A110 est un objet de culte de la part des amateurs de conduite sportive du monde entier. Lui manquait en revanche une vraie gamme. C’est aujourd’hui chose (presque) faite, avec trois modèles aux caractères bien différenciés. SoBARNES se glisse pour vous derrière leur volant.

Aussi agile que plaisante à piloter, l’Alpine A110 a remis au goût du jour un style qu’avaient fini par délaisser ses rivales allemandes ou italiennes, autrement plus lourdes et puissantes. La voici désormais déclinée en trois modèles, l’A110 originelle à laquelle viennent s’ajouter la nouvelle A110 GT, typée Grand Tourisme, et la très affûtée A110 S, qui ne refusera pas d’aller se frotter au circuit. Ces trois versions restant fidèles aux principes de légèreté d’Alpine, elles sont motorisées par un 4 cylindres 1,8 l turbo couplé à une boîte automatique 7 rapports à double embrayage.

Au sommet de cette gamme certes encore embryonnaire se place l’A110 S, dotée d’un châssis sport et du moteur poussé à 300 chevaux. Gratifiée d’une vitesse de pointe de 275 km/h (contre 250 km/h pour ses deux sœurs), elle peut recevoir en option des pneus semi-slick et un kit aérodynamique spécifique afin de satisfaire les conducteurs à la recherche d’un pilotage toujours plus pointu. Avec Porsche en ligne de mire cela va de soi…

Légèrement plus sage, l’Alpine A110 est depuis quatre ans la porte d’entrée dans l’univers Alpine. Légère, précise, vive et suffisamment confortable pour être utilisée au quotidien, elle reçoit le moteur 1,8 l en version 252 ch, une puissance qui fera votre bonheur sur la route du supermarché le plus proche comme dans les lacets d’un col alpin.

Entre les deux se glisse l’A110 GT, qui bénéficie d’un côté du moteur de 300 chevaux et de l’autre du châssis standard, ce qui ressemble à s’y méprendre au mariage idéal de la  performance et du confort.

Les commandes ont été officiellement ouvertes cette semaine, à des prix s’échelonnant entre 59 500 et 71 500 €.  Et si vous doutiez encore de la crédibilité d’Alpine sur le segment ultra concurrentiel des coupés sportifs, sachez que la marque a fêté en août dernier en Hongrie sa première victoire en Formule 1. Ah, avouez que ça pose autrement le débat !

laurent@sobarnes.com

--

Infos : Alpinecars.com

 

See this page in English

S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Pin It on Pinterest