L’extraordinaire prouesse technique de la Reverso à 4 faces

Le dieu romain Janus avait deux faces, la Reverso Hybris Mechanica Calibre 185 fait mieux, elle en a quatre. Une étourdissante leçon de savoir-faire signée Jaeger-LeCoultre, dont SoBARNES vous dévoile les secrets.

Raconter en quelques lignes ce qu’est la Reverso Hybris Mechanica Calibre 185 tient du défi. Une encyclopédie y suffirait à peine. La première montre-bracelet au monde à proposer des affichages sur quatre faces est par ailleurs capable de prédire les éclipses de Lune ou d’afficher les phases de celle-ci dans les deux hémisphères. Toutes les grandes complications horlogères sont réunies sur cette prouesse technique fabriquée à 10 exemplaires. Quantième perpétuel, tourbillon et autres répétition minute sont de la partie, comme il se doit. Mais c’est côté astronomie que cette montre s’élève dans la stratosphère.

Vous voulez épater vos amis ? Expliquez-leur que pour la première fois dans l’histoire de l’horlogerie mécanique, la Reverso Hybris Mechanica Calibre 185 réunit trois affichages différents du mois lunaire :

  • Le cycle synodique, couramment appelé lunaison, qui correspond à l’intervalle entre deux nouvelles lunes. Soit en moyenne 29 jours, 12 heures et 44 minutes.
  • Le cycle draconitique, qui mesure le temps que met la Lune pour aller d’un nœud à l’autre, le nœud étant le point où son orbite coupe celle de la Terre. Celui-ci dure en moyenne 27 jours 5 heures et 5 minutes.
  • Le cycle anomalistique, qui est l’intervalle entre deux périgées de la Lune, c’est-à-dire le point de son orbite le plus proche de la Terre. Sa durée est de 27 jours, 13 heures et 18 minutes.

La face avant du boîtier, relativement conventionnelle, comporte l’indication des heures et des minutes ainsi qu’un tourbillon volant (appelé ainsi car l’absence de pont supérieur donne l’impression de le voir voler) et un quantième perpétuel c’est-à-dire qu’il affiche toujours la date exacte en tenant compte les années bissextiles. En basculant la boîte sur sa face arrière apparaissent une heure sautante à affichage digital et une répétition minute (heure donnée par un carillon).

Sur le brancard (la face avant du support soutenant la boîte articulée de la montre) se trouvent les phases de la Lune dans l’hémisphère nord ainsi que ses cycles draconitique et anomalistique. Et au dos du brancard, Jaeger-Lecoultre a l’élégance d’afficher ce que la quasi-totalité de ses concurrents omettent, les phases de la Lune dans l’hémisphère sud.

Diantre, vous dites-vous, par quelle magie tout cela est-il possible ? Que cela reste strictement entre nous mais SoBARNES est en mesure de vous dévoiler le secret des quatre faces de la Reverso Hybris Mechanica : chaque jour à minuit, une tige se dégage du mouvement du boîtier principal pour activer un correcteur mécanique dans le brancard, faisant avancer ses affichages.

Autre question, que se passe-t-il si vous oubliez de remonter la montre ? Comment la remettre à jour, en phase avec les planètes ? Jaeger-Lecoultre y a pensé et livre cette merveille en or gris dans un écrin comportant un système de réglage automatique. Ouf.

laurent@sobarnes.com

--

Infos : Jaeger-lecoultre.com

 

See this page in English

S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Pin It on Pinterest