Quand Tokyo sublime son art de vivre

Le Four Seasons Hotel Tokyo at Otemachi, qui a ouvert ses portes en septembre dernier dans le quartier financier de la capitale nippone, a rapidement gagné ses galons auprès des gastronomes et des épicuriens. Ce qui n’était pas assuré en ces temps troublés !

Ouvrir un hôtel 5 étoiles en pleine pandémie pouvait sembler mission impossible. Voire susciter la critique, sur le mode « est-ce bien raisonnable ? ». La réponse apportée par Four Season’s avec son deuxième établissement tokyoïte est plus que convaincante. C’est non seulement raisonnable mais nécessaire, car l’art de vivre ne s’use que si l’on ne s’en sert pas. A condition bien sûr de respecter les normes sanitaires dictées par les circonstances, ce qui est évidemment le cas. Face au Palais Impérial, avec le mont Fuji en toile de fond, ce nouveau venu de 190 chambres et suites se niche dans les six derniers étages d’une tour qui en compte 39, ce qui lui permet de multiplier les vues panoramiques sur la capitale japonaise.

La plus grande ville du monde distille - assez paradoxalement - une qualité de vie dont raffolent les voyageurs internationaux et les expatriés. C’est en partie ce qui lui vaut d’être classée en 3e position du City Index du BARNES Global Property Handbook 2021. Les épicuriens trouveront donc toujours une (bonne) raison de fréquenter ce Four Seasons, du restaurant italien traditionnel (Pigneto) à la table gastronomique imaginée par le chef étoilé Guillaume Bracaval (Est), sans oublier le bar à cocktails oscillant entre Paris et Tokyo (Virtu). Inutile de vous préciser que les 6 étages de l’hôtel accueillent des terrasses à couper le souffle, une piscine ahurissante, un spa de haute volée et un salon de thé qui vaudrait à lui seul le déplacement (*) pour les douceurs créées par le chef pâtissier Yusuke Aoki.

Nous voici au cœur du quartier financier de Tokyo, qu’il est facile d’explorer à pied ou sur un vélo prêté par l’hôtel. Au fil des saisons, des couleurs chaudes de l’automne au rose des cerisiers en fleurs au printemps, la chef concierge Sanae Abe recommande de débuter cette découverte par une promenade de 5 kilomètres autour du Palais Impérial et de ses jardins, puis de volontairement se perdre dans les petites rues d’Otemachi.

Et parce que c’est vous, Sanae Abe nous livre un petit secret en mode SoBARNES : sur le chemin pavé qui fait le tour du palais, quand vous franchirez la porte Sakuradamon vers les sentiers autrefois fréquentés par les samouraïs, attention à bien respecter l'étiquette locale en suivant le parcours dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Car l’art de vivre à Tokyo se dévoile à travers ce genre de détails…

laurent@sobarnes.com

(*) Nous sommes d’accord, ça, ce ne serait pas raisonnable. Surtout en ce moment !

--

Infos :

Four Seasons Hotel Tokyo at Otemachi

Otemachi One Tower,  1 Chome-2-1 Ōtemachi, Chiyoda City, Tokyo 100-0004, JAPON

Tél. : + 81 3-6810-0600 / Fourseasons.com

 

See this page in English

S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Pin It on Pinterest