Ce scooter BMW vous convertira à l’électrique

Attention chef-d’œuvre. Le CE 04 que vient de dévoiler BMW démode tout ce qui roulait avant lui. A son design le rendant plus que désirable, il ajoute des performances et des équipements de très haut niveau pour un prix contenu. Aurions-nous trouvé là l’arme absolue pour convaincre les allergiques à l’électrique ?

Nous n’avons pas (encore) pu prendre les commandes du nouveau scooter CE 04, qui ne sera livré en France que dans quelques mois. Mais cela ne nous empêche pas d’applaudir BMW. La marque bavaroise, habituellement avare en superlatifs, parle à son sujet de « révolution silencieuse ». Il est fort possible que ce soit bien le cas. Doté d’un design que nous n’hésiterons pas à qualifier d’avant-gardiste et de solutions de connectivité pour le moins innovantes, le CE 04 est surtout extrêmement désirable. Enfin un deux-roues électrique que l’on achètera autant pour sa plastique que pour ses vertus environnementales.

Quelle gueule… Avec sa selle biplace plate, ses lignes acérées, ses roues pleines et son mini pare-brise orange (ce que les motards appellent « saute-vent »), avouez qu’il en impose. Même sa béquille est stylisée ! Décidément en phase avec son époque, le CE 04 est équipé de série d'un écran TFT couleur de 10,25 pouces avec navigation cartographiée et connectivité intégrées. Placé en hauteur, cet écran remplacera avantageusement le sempiternel smartphone plus ou moins bien fixé au guidon.

Qu’en est-il côté moteur ? Avec sa puissance maximale de 42 ch, le CE 04 n’a besoin que de 2,6 secondes pour passer de 0 à 50 km/h. Inutile de préciser qu’il sera difficile de le rattraper entre deux feux rouges. Sa vitesse maximale est bridée à 120 km/h, ce qui permet d’envisager sereinement de sortir de la ville, même si celle-ci reste son terrain de prédilection. Côté autonomie, BMW annonce environ 130 kilomètres et un temps de recharge complet de 4 heures 20 minutes. Voire 1 heure 40 minutes avec le Quick Charge Package optionnel.

Ce scooter des temps nouveaux est évidemment doté de l’ABS. Mais il propose de plus trois modes de pilotage (ECO, Rain et Road) pour s’adapter en permanence aux conditions de conduite. Ainsi qu’un antipatinage et un contrôle de traction qui assurent sa stabilité, même si vous accélérez fort en virage (ce que SoBARNES vous déconseille toutefois, histoire que nous restions en bons termes).

Comme tout scooter qui se respecte, le CE 04 compte plusieurs espaces de rangement, dont un coffre sur son flanc droit capable d’accueillir un casque intégral ainsi qu’un compartiment de recharge pour téléphone avec port USB et ventilation. Succédant à son frère aîné le C-Evolution, qui fut un best-seller dès son lancement en 2014 et qu’il surpasse dans tous les domaines, il a le bon goût d’être moins cher que lui, à partir de 12 150 €. Sa clientèle cible ? Les motards, car il faut être détenteur du permis A2 (*) pour s’installer au guidon de cet engin visiblement capable de performances décoiffantes. Et nous ne doutons pas qu’ils lui feront un triomphe, tant sa conduite s’annonce excitante. Alors, le CE 04 est-il une révolution silencieuse ? Oui. Mais son arrivée sur nos routes fera sans doute du bruit.

laurent@sobarnes.com

(*) Un CE 04 bridé à 31 ch, accessible aux détenteurs du permis A1, est proposé au même prix, soit 12 150 €. Les deux versions sont disponibles en location longue durée à partir de 180 € par mois.

--

Infos : Bmw-motorrad.fr

 

 

See this page in English

S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Pin It on Pinterest