Un coup de tonnerre signé Frédérique Constant

La maison horlogère suisse a pris tout le monde de court avec la Slimline Monolithic Manufacture. Présentée comme une révolution dans un univers volontiers conservateur, cette montre pourrait bien donner un coup d’avance à Frédérique Constant. SoBARNES vous explique pourquoi.

A première vue, la Slimline Monolithic Manufacture n’a rien de réellement révolutionnaire. Et pourtant... A y regarder de plus près, son cœur ouvert à 6h laisse apparaître une première mondiale assez bluffante : Frédérique Constant a en effet remplacé les 26 composants du traditionnel oscillateur par une seule pièce en silicium, baptisée Monolithic. Vous vous demandez ce que peut bien être un oscillateur ? La réponse est simple, c’est la partie du mouvement horloger qui assure la découpe du temps en unités égales. En clair, un élément clé pour la régularité et la précision de la montre.

Qu’apporte cette nouveauté signée Frédérique Constant ? Sa conception monobloc, qui aura demandé trois ans de travail, lui permet d’osciller à très haute fréquence, environ 10 fois plus vite qu’un mouvement standard (à 40Hz et 288 000 alternances/heure, vous saurez tout). Ce qui doit rendre la Slimline Monolithic Manufacture plus précise que toutes ses concurrentes mais ça, nous n’avons pas - encore - pu le vérifier.

Le détail qui nous plaît particulièrement en mode #SoBARNES vient du mouvement de la trotteuse : vu que l’oscillateur Monolithic bat 10 fois plus vite que sur un mouvement classique, l’aiguille se déplace en 80 sauts par seconde au lieu de huit. Résultat, son glissement paraît continu, quand il est légèrement saccadé sur une montre mécanique classique (et là vous vous précipitez sur votre montre pour vous en assurer...).

Un bonheur n’arrivant jamais seul, le silicium monocristallin est 100 % antimagnétique, résiste aux variations de température, se montre moins sensible à la gravité et quatre fois plus léger qu'un ensemble traditionnel. Côté style en revanche, c’est donc du archi classique avec des aiguilles de style Breguet, des chiffres romains imprimés, un décor de cadran (argent ou bleu) guilloché Clous de Paris et un indicateur de date à 12h. Associé à un boîtier de 40 mm, le calibre automatique spécialement développé pour l’occasion se laisse joliment admirer à travers le fond transparent de la boîte. Plus étonnante est sa réserve de marche, annoncée à 80 heures.

La Slimline Monolithic Manufacture est disponible en édition limitée à 810 exemplaires en acier avec cadran bleu et 810 exemplaires avec cadran blanc. La meilleure surprise vient peut-être de leur prix : 4 495 €. La version en or rose, limitée à 81 exemplaires, est pour sa part vendue 14 995 €.

Vous avez dit collector ?

[email protected]

--

Infos : Frederique-constant.com

 

 

 

 

 

 

 

See this page in English

S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Commenter

Pin It on Pinterest