Springer & Fersen, l’océan pour horizon

La tout jeune maison horlogère Springer & Fersen dévoile en exclusivité pour SoBARNES le film de sa première création, la Rangiroa World Diver. Une montre de plongée bien née, à la fois innovante dans son design et très classique dans ses attributs.

Si la passion horlogère peut déplacer les montagnes, elle peut aussi rapprocher les océans. Saluons la ténacité du parfumeur parisien Axel Grivory, qui a réussi contre pandémie et marées à créer et lancer la marque dont il rêvait, Springer & Fersen. Rien ne le destinait à se lancer dans une telle aventure. A part l’envie chez ce passionné de plongée de voir naître la montre idéale à ses yeux. Qu’il a baptisée Rangiroa, du nom d’un atoll tahitien célèbre pour ses eaux claires et sa vie sous-marine.

Pour dessiner la Rangiroa World Diver, Axel Grivory raconte s’être inspiré de la silhouette des raies manta, que l’on retrouve gravée sur le fond du boîtier de 44 mm en acier chirurgical brossé. Voilà une montre imposante pour ne pas dire musclée, étanche à 300 mètres, parfaitement lisible y compris dans les profondeurs et équipée d’un mouvement automatique suisse d’excellente facture. Un bon point pour l’affichage ultra simple d’un deuxième fuseau horaire, réglable par une couronne vissée à 10 h.

Intimidante lorsqu’elle se présente dans son écrin, la Rangiroa World Diver épouse parfaitement le poignet, qu’elle soit montée sur bracelet cuir ou silicone. Avec un détail qui nous plaît énormément chez SoBARNES, le système d’attaches rapide permettant de changer de bracelet en quelques secondes, sans aucun outil.

Cette nouvelle venue dans un univers déjà très fréquenté se distingue par son prix compétitif vu sa qualité d’ensemble (2 600 €) et par ses coloris audacieux, le très classique noir se doublant en effet de blanc, de bleu et de vert acidulé.

Souhaitons donc bon vent à cette toute jeune maison horlogère, déjà repérée par certains détaillants de référence outre-Atlantique. Que cela reste entre nous mais notre petit doigt nous dit que son prochain modèle quittera la Polynésie pour nous emmener dans un pays d’Amérique centrale célèbre pour son canal (nous ne vous en dirons pas plus…).

Au fait, pourquoi avoir baptisé cette marque Springer & Fersen ? Un hommage d’Axel Grivory à deux Axel célèbres : Axel de Fersen, diplomate suédois grand copain de Marie-Antoinette et Axel Springer, fondateur du groupe de presse qui porte son nom. L’auriez-vous deviné ?

laurent@sobarnes.com

Infos : Springeretfersen.com

 

See this page in English

S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Pin It on Pinterest