Tambour Carpe Diem, ou les Vanités réinventées

L’ahurissante Tambour Carpe Diem donne l’heure via deux automates, un serpent et un crâne. Quand Louis Vuitton dépoussière le thème classique des Vanités.

Après avoir réalisé en secret plusieurs commandes spéciales de montres à automate, Louis Vuitton a décidé de lever une partie du mystère en créant ce modèle unique, la Tambour Carpe Diem. « Nous désirions apporter aux jacquemarts notre vision du XXIe siècle, explique le maître horloger Michel Navas. Notre objectif était de sortir des sentiers battus ». Inutile de préciser que l’objectif est atteint, avec un certain panache. À l’origine, les jacquemarts étaient des automates conçus pour frapper les heures sur les clochers des églises. Lorsque les horlogers les ont miniaturisés sur des montres, leur rôle est devenu essentiellement décoratif, l’heure étant indiquée par des aiguilles. Louis Vuitton a voulu leur redonner tout leur éclat grâce à la Tambour Carpe Diem, dépourvue d’aiguilles et proposant la lecture de l’heure via un automate. Du grand art :

Sur la Tambour Carpe Diem, l’heure se lit à la demande. Pour la révéler, il faut actionner le poussoir en forme de reptile sur la droite du boîtier. La tête du serpent se lève alors, dévoilant le guichet des heures placé sur le front du crâne, tandis  que la queue du crotale oscille en direction des minutes, positionnées sous le sablier de la réserve de marche. C’est alors que le crâne devient moqueur, lançant des clins d’œil en forme de Fleurs de Monogram dans l’une de ses orbites. Pour couronner ce spectacle d’une durée de 16 secondes, sa mâchoire laisse échapper un rire sur lequel surgit en toutes lettres Carpe Diem (« Cueille le jour présent »), la maxime du poète Horace invitant l’homme à profiter de chaque jour qui passe. Et aussi surprenant que cela paraisse, cette montre aux multiples complications est d’une lisibilité parfaite !

Outre la prouesse horlogère, vous apprécierez au passage le traitement à la fois novateur et rigolard du thème classique des Vanités, qui fit florès au XVIIe siècle. D’autant que le mouvement, visible au dos de la boîte en or rose, a été monté en forme de crâne en écho à celui du cadran.

Vous n’échapperez pas à la minute SoBARNESpedia : le terme de Vanités est issu des premiers mots de l’Ecclésiaste : Vanitas vanitatum, et omnia vanitas / Vanité des vanités, tout est vanité. Il évoque la nature passagère et donc vaine de la vie humaine… La Tambour Carpe Diem se transforme ainsi en message philosophique ! Il s’agit d’une pièce unique, insiste la Maison Louis Vuitton. Mais nul doute que les plus acharnés (et fortunés) de ses collectionneurs sauront transformer cet exercice de style en petite série.

laurent@sobarnes.com

--

Infos : Louisvuitton.com

 

See this page in English

S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Pin It on Pinterest