Reuge, une boîte à musique à grand spectacle

Ne cherchez pas, il n’y a pas mieux que Reuge en la matière. Installé depuis 1865 à Sainte-Croix, dans le canton de Vaud, cet atelier familial perpétue un art que l’on croyait oublié, la boîte à musique. Et d’art, il en est réellement question devant Miliarius, une mise en scène des courses de chars de la Rome antique renfermant plus de 2 200 composants, un cylindre de 144 notes et un mouvement maison réussissant l’exploit de faire arriver les chars de manière aléatoire !

Nous voici donc transportés dans les gradins du Cirque Maxime, qui pouvait accueillir jusqu’à 100 000 spectateurs au Ier siècle avant notre ère… Lors de l’activation du levier, cinq chars d’argent tirés par dix chevaux du même métal se lancent en ligne droite. La course commence, les paris sont lancés, transformant un mécanisme incroyablement complexe en objet d’art ludique, le résultat étant indécis jusqu’à la dernière seconde.

La course se déroule sans musique afin d’amplifier le son du galop des chevaux. Ce n’est que lorsqu’ils ont tous franchi la ligne d’arrivée que résonnent les notes du Défilé de la Victoire, derrière lesquelles on reconnaîtra la musique du film Ben-Hur avec Charlton Heston (1959).

La production d'une telle boîte à musique prend environ une année, pendant laquelle les artisans de Reuge mettent en œuvre un savoir-faire unique au monde. Notamment pour délivrer une musicalité profonde et juste. Miliarius est une édition limitée à 50 pièces, vendues 119 000 francs suisses (110 000 €).

Et pour que vous puissiez briller dans les dîners en ville dès que ceux-ci auront repris, SoBARNES vous dit tout : Miliarius était le nom d’un aurige (conducteur de char) qui aurait remporté plus de 1 400 courses sur les 4 000 auxquelles il a participé dans le Cirque Maxime.

[email protected]

Infos : Reuge.com

See this page in English

S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Commenter

Pin It on Pinterest