Ralph Lauren fait son cinéma à Milan

Ralph Lauren a choisi de rassembler ses collections femmes et hommes Automne 2021 en un film de 3 minutes et demie d’une élégance absolue, avec Milan comme toile de fond. Et en bande sonore un air qui vous trottera dans la tête toute la journée.

Les défilés à l’ancienne seraient-ils définitivement à ranger au fond d’une armoire ? C’est ce que semble penser Ralph Lauren, qui présente ses collections d’automne en mode cinéma, sous le titre clin d’œil Un Américain à Milan. Mélangeant les genres (ce sont les femmes qui portent la casquette, refont le monde à la terrasse des bistrots et sifflent au passage des hommes) et les styles (le strict costume de ville fraie sans hésiter avec le tweed campagnard), cette échappée milanaise est avant tout un extraordinaire exercice de style. Ralph Lauren au sommet de son art.

« Milan me touche beaucoup, confie Ralph Lauren. J’aime le romantisme de ses rues pavées et sinueuses, la riche patine de ses façades anciennes et de ses balcons en fer forgé, le mystère de ses cours cachées et de ses petits cafés, le son de ses cloches marquant les heures… Ce sont tous ces éléments, combinés, qui ont inspiré mes collections d’automne ».

Côté femmes, la collection Automne 2021 remet à l’honneur les grands classiques que sont le cachemire et les imprimés prince-de-galles, dans des teintes de saison et des coupes directement empruntées au vestiaire masculin. Avec une touche rétro qui nous plaît énormément. Les chaussures et accessoires, appartenant à la Collection Welington, misent sur le motif de l’étrier que l’on retrouve notamment sur la très réussie montre Stirrup. Cet étrier renvoie, vous l’aviez compris, à l’héritage équestre de la marque (vous avez dit polo ?).

Côté hommes, place au pur style milanais et à ses silhouettes ajustées. En tout cas pour la collection Purple Label, celle des costumes de ville. Notre coup de cœur ira aux coupes cintrées et aux larges revers des vestes croisées, une spécialité Ralph Lauren dont il paraît impossible de se lasser. Changement de décor en version week-end, les tweeds tissés en Angleterre adoptant des motifs écossais traditionnels. Quant aux accessoires, ils ne dépareront lors d’une partie de chasse en Sologne, un rallye auto en Forêt-Noire ou une escapade amoureuse dans la campagne lombarde.

Et cette chanson qui passe du français à l’italien, vous l’avez reconnue ? Mais oui, il s’agit bien de Dalida, dans sa version de Ciao Ciao Bambina, le tube de Domenico Modugno qui représenta l’Italie au concours de l’Eurovision en 1959.

laurent@sobarnes.com

Pictures courtesy @Ralph Lauren

--

Infos : Ralphlauren.fr

See this page in English

S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Pin It on Pinterest