Mercedes revient aux sources du SL

La nouvelle génération de roadster SL retrouve sa capote en toile et renoue avec les places arrière, fussent-elles symboliques. Avant sa commercialisation officielle, passons derrière son volant en mode SoBARNES.

Tous les constructeurs automobiles vous le diront, il n’est rien de plus difficile que de renouveler un modèle à succès sans le dénaturer. Dès lors s’opposent deux philosophies, avec d’un côté le cas d’école qu’est la Porsche 911, qui conserve le même design génération après génération, et de l’autre la Mercedes SL, qui n’hésite pas à se réinventer, quitte à choquer les puristes. Saluons donc l’arrivée de sa nouvelle déclinaison, avec un heureux mélange des genres multipliant les clins d’œil à ses aînées. A commencer par le retour de la bonne vieille capote en toile en remplacement du toit rigide rétractable, passé de mode. Autre retour gagnant, celui de la disposition 2+2, c’est-à-dire dotée de deux strapontins de dépannage derrière les sièges avant.

La firme à l’étoile entend au passage redorer son blason côté conduite dynamique, le nouveau roadster SL est ainsi badgé Mercedes-AMG, sa branche sportive. Et sera animé pour son lancement par un V8 biturbo de 4,0 litres signé AMG décliné en deux niveaux de puissance : 476 et 585 ch. Nous ne nous étendrons pas sur les performances, que vous devinez de très haut niveau. Le SL est traditionnellement pour Mercedes une vitrine technologique, le modèle 2022 gagne notamment une transmission intégrale et une direction active de l’essieu arrière : en fonction de la vitesse, les roues arrière braqueront dans le même sens que les roues avant ou dans la direction opposée pour favoriser l’agilité et la stabilité.

Côté style extérieur, les lignes du nouveau SL paraissent plus ramassées que la génération qu’il remplace. L’intégration des deux places arrière (réservées à des passagers de moins d’1,50 m, dixit Mercedes) est franchement réussie. Le design intérieur est conforme aux canons actuels de la marque, avec une dalle tactile centrale inclinable de 11,9 pouces remplaçant les myriades de boutons et de molettes. Quant au coffre, sa contenance de 213 à 240 litres selon que la capote est ouverte ou fermée n’en fait pas une familiale. Mais, précise la marque, deux sacs de golf y trouveront parfaitement leur place. Nous voici rassurés !

Le prix de ce beau bébé n’a pas encore été dévoilé mais il est possible d’en passer précommande si vous ne pouvez pas attendre. Les premières livraisons sont attendues pour le printemps 2022.

laurent@sobarnes.com

--

Infos : Mercedes-benz.fr

 

 

See this page in English

S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Pin It on Pinterest