GPHG, quand l’horlogerie devient un art

Le palmarès du Grand Prix d’Horlogerie de Genève 2021 couronne des créations à couper le souffle. Voici nos coups de cœur en mode SoBARNES.

La planète horlogère retient chaque année son souffle à l’annonce du palmarès du GPHG. Le Grand Prix d’Horlogerie de Genève déniche les talents, fixe les tendances, récompense l’audace et salue la créativité, aussi bien des artisans inconnus du grand public que des grandes marques internationales lorsqu’elles osent sortir des sentiers battus.  L’édition 2021, celle du 20e anniversaire du prix, n’a pas dérogé à la tradition. L’Aiguille d'Or a été attribuée à Bulgari pour la montre Octo Finissimo qui, avec seulement 5,8 mm d’épaisseur, devient le Calendrier Perpétuel le plus fin au monde. Une prouesse d’ingénierie horlogère :

Les marques Audemars Piguet, Bernhard Lederer, Chopard, Christiaan Van Der Klaauw, CIGA Design, De Bethune, Furlan Marri, Grand Seiko, Louis Vuitton, MB&F, Piaget, Tudor, Van Cleef & Arpels et Zenith ont également ont été saluées par le jury et l’académie du GPHG (*) pour la qualité de leurs créations dans les différentes catégories alignées sur la ligne de départ.

Notre premier coup de cœur en mode SoBARNES (c’est-à-dire parfaitement subjectif) ira à la LMX Titane signée MB&F, qui remporte le Prix de la Complication pour Homme. Avouez que ses deux cadrans inclinés en laque blanche affichant chacun les heures et les minutes ne manquent pas d’allure :

Mine de rien, incliner ainsi les cadrans a demandé d’appliquer un transfert d’énergie du plan horizontal au plan vertical via des engrenages coniques. Ce qui n’est pas rien, vous en conviendrez.

Dans le même genre, saluons la gagnante du Prix du Tourbillon, l’extraordinaire De Bethune DB Kind of Two Tourbillon. Parfaitement réversible, elle arbore sur sa première face un cadran affichant les heures et minutes au centre plus un tourbillon à 6h avec indication des secondes. Sur l’autre face apparaît un cadran plus classique, dépourvu du tourbillon et de ses secondes. Les aiguilles des heures, des minutes des secondes sont cette fois-ci positionnées ensemble, au centre :

Un challenge technique tout en subtilité, pas forcément visible au premier coup d’œil. Et c’est bien là que se niche l’élégance de cette pièce.

Notre troisième coup de chapeau ira à la montre ayant remporté le Prix de l’Audace : le Tambour Carpe Diem Louis Vuitton, un sublime mélange d’automates reprenant le thème classique des Vanités, que les lecteurs de SoBARNES avaient découvert avant tout le monde :

Les montres présélectionnées pour le GPHG 2021, dont les 18 lauréates, sont exposées au Musée Rath à Genève jusqu’au 14 novembre puis dans le cadre de la Dubai Watch Week du 24 au 28 novembre avant de rejoindre Paris du 2 au 5 décembre 2021 (calendrier de l’exposition à retrouver ici). Ne venez pas nous dire que nous ne vous avions pas prévenus !

laurent@sobarnes.com

(*) Palmarès complet du GPHG 2021 : GPHG.org

See this page in English

S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Pin It on Pinterest