A bord de la voiture la plus chère du monde

La Rolls-Royce Boat Tail réinvente les grandes heures de l’automobile classique, n’obéissant à aucune logique à part celle d’un luxe sur-mesure et sans limite. Un chef-d’œuvre de design à découvrir en mode SoBARNES.

Ne cherchez pas, il n’y a rien d’équivalent. Produite à seulement trois exemplaires, la Rolls-Royce Boat Tail s’apparente à un yacht sur roues long de 5,79 mètres, offrant à ses quatre passagers une expérience unique. Celle d’un luxe absolu, forcément irrationnel.

En 2017, Rolls-Royce avait présenté la Sweptail, un modèle conçu sur-mesure pour un client voulant une voiture reprenant les codes des années 30 et ceux du yachting classique. Une splendeur évidemment unique, dont il se murmura à l’époque que son prix dépassait les 10 millions d’euros. Et la marque d’annoncer que plusieurs collectionneurs l’ont alors contactée pour savoir s’il était possible d’aller encore plus loin dans cette démarche. Vous imaginez bien que la réponse fut positive ! En fait, Rolls-Royce revient à ses origines, quand châssis et moteurs étaient assemblés de leur côté et habillés par la suite par des carrossiers selon les désirs de leurs clients. C’est désormais la mission de la division Coachbuild. En clair, il n’existe rien de plus exclusif dans la production automobile mondiale.

Parmi ces richissimes clients (la marque parle de « mécènes »), il est apparu que trois d’entre eux partageaient une passion pour le design nautique contemporain. Ces trois esthètes ont par ailleurs manifesté la même exigence : « Montrez-moi quelque chose que je n'ai jamais vu auparavant ». Ainsi est née la Rolls-Royce Boat Tail (« queue de bateau »), produite à trois exemplaires.

De l’univers du yachting, nous retiendrons le pare-brise panoramique incurvé sur ses flancs, la peinture bicolore s’étendant jusqu’aux pare-chocs ou le placage de bois sur la poupe, effilée comme celle d’un canot d’acajou. Sous ce pont arrière se nichent un réfrigérateur à champagne ainsi qu’un service pique-nique mélangeant argenterie, porcelaine et cristal, tout ceci étant bien évidemment créé sur-mesure pour chacun des trois (heureux) commanditaires. Et quoi de plus chic que le parasol télescopique, les deux tables à cocktail et les tabourets en tissu prenant place dans le coffre ? Ultime hommage au nautisme, le toit n’est pas une vulgaire capote mais un auvent qu’il faudra détacher à la main, comme le taud d’un bateau.

Quelle est la motorisation choisie par Rolls-Royce pour mouvoir la Boat Tail ? Nous ne le saurons pas. Et au fond, qu’importe. Quant à son prix, il est estimé à 23,5 millions d’euros. Ce qui paraît beaucoup pour une automobile, certes. Mais le luxe aura rarement été aussi loin dans le détail qui change tout : il était indispensable que le champagne restât à parfaite température quelles que soient les conditions météo. Un système de régulation thermique a donc été installé sous la poupe, testé avec succès de -20 à +80 °C ! Qu’ajouter ?

laurent@sobarnes.com

--

Infos : Rolls-roycemotorcars.com

See this page in English

S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Pin It on Pinterest