Berteil, le marchand de couleurs

La boutique historique Berteil, qui était installée place Saint-Augustin depuis 1895, était LE rendez-vous des élégants parisiens. Sous l’impulsion de Vianney Houette, qui a repris la marque en 2016, la Maison Berteil s’est installée à quelques mètres de la place de la Madeleine, dans une nouvelle boutique qui garde comme ADN la couleur, la couleur et encore la couleur. Un chic intemporel 100% #SoBARNES.

PARIS - Entrepreneur et amoureux des belles matières, Vianney Houette a trouvé dans Berteil une marque à l’histoire extraordinaire, dont les valeurs ne laissent la place à aucune concession en termes de qualité et de savoir-faire. Il a relevé le défi de la réveiller en la modernisant, tout en respectant son patrimoine.

Tout a commencé en 1840 avec le chapelier parisien Alfred Berteil. Fournisseur de la présidence de la République, du corps diplomatique et des cours étrangères, il fut également le premier à fabriquer dans ses ateliers de la rue du Temple les chapeaux « melon » et « haut-de-forme ». D’ailleurs, un jeune apprenti, Giuseppe Borsalino, y fit ses classes avant d’entrer dans la légende de la chapellerie. Depuis près de deux siècles, Berteil est synonyme d’une élégance intemporelle, la Maison étant, aujourd’hui comme hier, fréquentée en toute discrétion par les familles royales et les hommes politiques, génération après génération.

La force des pièces iconiques

L’histoire de Berteil est aujourd’hui encore intimement liée à ses vestes, gilets et costumes qui ont su traverser les années et les modes sans une ride. Des pièces qui se réinventent selon l’époque ou la saison mais restent toujours emblématiques de la marque et se déclinent à présent dans une palette de couleurs aussi vaste qu’insolite.

Parmi les pièces iconiques de la marque, citons la veste Timber, inspirée de celle des gardes forestiers américains des années 50, qui se caractérise par son grand col, ses 4 poches à rabat et sa poche dorsale. Citons aussi la Mountbatten, qui s’inspire de la Timber et de la classique veste autrichienne mais marque son propre style avec son col officier contrasté, sa poche poitrine passepoilée et ses 2 poches principales à rabat boutonnées. Ou l’Alexander, qui propose pas moins de 24 couleurs de garniture.

Le gilet a pour sa part toujours fait partie de la garde-robe des hommes élégants. Les nouvelles générations l’ont adopté et le portent de façon plus décontractée. Car le gilet n’est plus l’apanage du costume 3 pièces, il se réinvente. Berteil propose ainsi le plus large choix existant à Paris, du gilet le plus classique, autrichien ou tailleur, au plus décalé, dans une palette de coloris et matières semblant infinie. Fabriqué à la commande, il est personnalisable à volonté, plus de 1 000 combinaisons par exemple pour le gilet « Autrichien ». Berteil a su détourner cette pièce intemporelle de sa vocation première et la transforme pour vêtir les hommes de façon élégante, sportive, branchée, décalée. Il devient ainsi la touche de fantaisie que seuls la cravate, la pochette ou le foulard autorisaient autrefois.

Le gilet est aussi à l’aise sur un tee-shirt ou une chemise que sous une veste ou un trench… Au bureau, à deux roues, le soir, il apporte un vent de modernité voire d’excentricité lorsqu'il est créé dans des tissus inattendus, comme la toile de Jouy. Il se murmure d'ailleurs chez les gentlemen drivers parisiens que le gilet Berteil sera le must à porter cet été pour rouler avec classe...

Sur-mesure et « mesure parisienne »

Le renouveau de la marque ne pouvait se faire sans celui du sur-mesure et d’une qualité de retouche exceptionnelle. La Mesure Parisienne®, marque déposée par Berteil, répond à cette exigence : il s’agit bien ici de retaille sur la personne, un travail qui va bien au-delà de la simple retouche et qui signe une fois encore la volonté d’excellence à laquelle la marque reste attachée. De même, la Maison est l’une des rares à proposer le costume 5 pièces, avec veste de battue et knickers, considéré comme le graal par de nombreux chasseurs. Car la couleur est chère à Berteil, y compris pour la chasse et évidemment l’après-chasse : « La plupart des animaux ne voient pas les couleurs mais les contrastes, explique Vianney Houette. La tradition veut que l’on s’habille de vert et de brun pour fusionner avec la nature, mais de plus en plus de chasseurs osent commander des costumes de tweed coloré, notamment bleu ». Une grande partie des produits proposés saison après saison sont d’ailleurs créés à la demande des clients.

Le point commun qui réunit les hommes Berteil, qu’ils soient ou non chasseurs, c’est qu’ils sont amoureux du patrimoine et des valeurs que véhiculent les marques en lesquelles ils se reconnaissent. Tout comme Berteil, ils ne suivent pas les diktats de la mode. Ils s’en libèrent. Et ça, chez #SoBARNES, nous adorons !

[email protected]

Boutique Berteil Madeleine : 6, boulevard Malesherbes, 75008 Paris

Du lundi au samedi de 10h30 à 18h45
Tél: +33 (0)1 42 65 28 52 - [email protected] / Berteil.com

See this page in English

S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Commenter

Pin It on Pinterest