Acheter un bien immobilier aux Etats-Unis : les bases

N’ayez crainte ! Le marché immobilier américain est très actif et ouvert, autant pour les investisseurs étrangers que pour les Américains.

Des penthouses au-dessus de l’Hudson, des villas sur les côtes du pacifique à Malibu, des maisons familiales enfouies dans la végétation à Miami… Ça commence ici.

Vos options

Il est évident que vous voulez votre bout de terre à vous, aux Etats-Unis. Avant cela, il convient de respecter quelques étapes. D’abord, savoir ce que voulez vraiment ; quelles sont vos intentions ? Une résidence permanente ? Un espace pour le travail ? Un investissement fructueux ? Famille, amis, chiens, chats, licornes… Tous sont les bienvenus !

L’immobilier prend plusieurs formes : appartement, maisons, duplex, demeures, lofts, appartement sur plan… Un peu comme Noël, mais en mieux. Vous préférez la mer, la montagne, la campagne, la ville ? Peu importe, il n’y a qu’un seul endroit où tout trouver, et c’est le MLS (Multiple Listing Service), qui répertorie toutes les propriétés à un niveau national. Simple, efficace.

Votre partenaire de choc : l’agent immobilier

Des questions sur cette belle villa qui vous fait de l’œil ? Il vaut mieux faire appel à un agent immobilier pour vous accompagner, et, le choix se fait rapidement : BARNES et ses agents. Les petites lignes tout en bas du contrat, les tonnes de paperasse, les détails sur votre voisinage… Rien ne leur échappe.

Autre personnage clef, l’avocat en droit immobilier. Cela dépend de l’État dans lequel vous voulez investir, mais il est préférable de faire appel à un homme de Loi. Pourquoi ? Pour s’assurer que votre contrat d’achat ne comporte pas de failles, histoire de surveiller vos arrières avant de signer.

Votre acolyte de l’ombre : l’inspecteur

Lui aussi est essentiel. Aux Etats-Unis, la plupart des contrats d’acquisition immobilière viennent accompagnés : le contrat n’est valide que lorsque l’acheteur, par le biais d’un inspecteur, a vérifié l’état de la propriété.

Ne vous inquiétez de rien, il s’occupe de tout : le toit, la cave, la clim, la plomberie, le réseau électrique… Rien n’échappe à son contrôle, et il vérifie que rien n’enfreint les codes en matière immobilière. Un poids en moins donc.

Quelques pas indispensables donc, avant de sauter à pieds joints dans le groupe des propriétaires immobiliers. Félicitations !

See this page in English

Photo Credit -
BARNES Etats-Unis
S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Pin It on Pinterest