Cours d'histoire, à Bordeaux

L'actualité en 1840, on vous prévient, n'était pas palpitante. Côté Bottin Mondain, le duc de Nemours se marie le 27 avril avec la princesse de Saxe-Cobourg-Kohary. Le 3 juillet, on vote une loi sur les sucres. On met en route la première cuisinière à gaz à Paris. Les ébénistes s'insurgent au Faubourg-Saint-Antoine (*). Et pendant ce temps-là, à Bordeaux, on construisait ce bel hôtel particulier de 711 m2 habitables sur une parcelle de 1 080 m² proche du centre-ville. Un vrai écrin de verdure pour ce bijou de pur style néo-classique. Pas sûr que la piscine soit d’origine, mais c'est un anachronisme avec lequel on pactise facilement.

(*) Pour les besoins de l'article, son auteur a passé sous silence quelques événements de l'année 1840…

Contact

info@sobarnes.com

See this page in English

S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Pin It on Pinterest