Dans les rues de Barcelone

Ce n’est un secret pour personne. La capitale catalane figure parmi les destinations favorites des touristes, notamment français, située seulement à 120 km de la frontière.

Ses plages magnifiques, ses monuments médiévaux, ses barrios (quartiers) éclectiques, sa vie nocturne palpitante… Barcelone vibre et fait parler d’elle !

Barrio Gotic – Le quartier gothique et historique

Le quartier historique de Barcelone, le vieux Barcelone, est un véritable musée architectural, dont les rues sont fleuries de monuments médiévaux. Parmi les plus admirables, la Chapelle Sainte Agathe, la Cathédrale La Seu, la Cathédrale Santa Creu et la Cathédrale Sainte-Eulalie, le pont suspendu, la muraille romaine ou encore le Palais de la Generalist. Rien d’étonnant à y voir un immeuble moderne balcon contre balcon à côté d’un vestige historique du Moyen-Âge.

Quartier très vivant, le Barrio Gotic regorge de bars et de restaurants, qui donnent vie aux petites ruelles dans lesquelles ils sont logés. Où être sûr de trouver de quoi vous restaurer ? La célèbre Plaça Reial, mais vous ne serez pas les seuls. Les ruelles du Barrio Gotic sont souvent encombrées de passants, mais aussi piétonnes – on préfère un brouhaha aux accents du monde entier plutôt que les pots d’échappement. C’est aussi l’endroit idéal où faire du shopping, notamment à Portal de l’Angel, mais aussi sur la célèbre Rambla, où se retrouvent les petits vendeurs et l’énorme marché couvert La Boqueria.

Go pour le Quartier Gothique si...

  1. Vous avez en poche un doctorat en Histoire Médiévale (chapeau)
  2. Vous trouvez que l’ancien et le moderne combinés ont un charme évident
  3. Vous parlez 3 langues, minimum

El Eixample – La Sagrada Familia et le quartier de Gaudi

Littéralement « l'extension », El Eixample résulte de l’agrandissement de la ville en 1859 grâce à l’architecte Cerda. Ce quartier abrite LE monument le plus visité et célèbre de Barcelone : la Sagrada Familia, œuvre inachevée de l’architecte Antoni Gaudi – dont le style moderne catalan se retrouve dans d’autres monuments et sur d’autres façades en ville : les très colorés parc et palais Güell, la Casa Vicens, la Casa Mila ou encore la Casa Batllo, tous inscrits au Patrimoine de l’UNESCO.

Dessiné de grandes lignes droites par Cerda, on s’y repère bien mieux que dans les ruelles entrelacées du quartier gothique. Au milieu du quartier, le Passeig de Gràcia, qui divise la ville en 2 ; l’Eixample gauche est réputé pour sa collection de monuments architecturaux magnifiques et ses boutiques à profusion, l’Eixample droit est davantage historique, dont l’architecture imposante impressionne. Très résidentiel, El Eixample n’en est pas pour autant trop calme ; tout Barcelone se donne rendez-vous au mondialement connu bar à cocktails Dry Martini.

Suivez l’exemple et choisissez l’Example si...

  1. Votre sens de l’orientation est quasi-nul
  2. Vous savez très bien dire « gracias » en sortant d’une boutique du Passeig de Gràcia
  3. Votre motto ? « En attendant Gaudi »

El Born – Le quartier de la culture

Proche du Barrio Gotic, avec lequel il partage un côté de la très belle Plaça del Pi, El Born est passé d’un quartier boudé à l’un des plus branchés de la ville. Idéalement placé à 10 minutes de la plage et de Barceloneta, du très beau Parc Ciutadella avec son zoo, de Las Ramblas et donc du centre historique. La rue la plus cultivée de la ville ? Rue Montcada, où l’on trouve le superbe musée Picasso, caché dans un édifice en pierres majestueux, le Musée du Textile, la galerie d’art Maeght, le Palais de Musique Catalane ou encore le très intéressant Musée d’Art Précolombien.

Vous pouvez aussi cultiver votre goût pour les bonnes et les belles choses dans l’un des nombreux restaurants et magasins du coin, et l’incontournable Marché Sainte-Catherine, l’un des plus grands de la ville – et des meilleurs ! De nombreuses familles ont choisi d’y élire domicile, confortablement installées dans les hauts immeubles qui encadrent les ruelles piétonnes, notamment la très connue et populaire Passeig del Born.

Pas de doute, c’est Born, si...

  1. Vous êtes en famille à Barcelone
  2. Vous voulez que vos enfants grandissent devant l’Arlequin
  3. Vous ne croquez que des légumes frais, achetés le matin même

Barceloneta – Le quartier du littoral

Proche du centre-ville mais loin de ses bruits et de son agitation, Barceloneta est également choyé des familles, même si le quartier n’est pas pour autant synonyme de havre de paix : c’est là que se trouve la plage de la ville, où il est parfois difficile de distinguer la couleur du sable en été. Ancien village de pêcheur, Barceloneta a conservé une atmosphère locale populaire, notamment au sein de ses petites ruelles qui s’enfoncent vers le centre. A proximité, on trouve le Port de Barcelona (avec son bel Aquarium, le plus grand d’Europe), le Port Olympique ou encore le Port Vell, quartiers eux aussi maritimes, où il est impossible de ne pas savourer de bons fruits de mer.

Vivante et cosmopolite, Barceloneta attire touristes et locaux une fois le soir venu, avec ses nombreux bars à tapas et bars à cocktails, avec également de nombreux restaurants (plus touristiques) en front de mer. Pour nourrir votre esprit en plus de votre corps, direction le Musée de l’Histoire Catalogne, qui vous détaille tout ce que vous souhaitiez savoir sur la région. Plus loin, le funiculaire de Montjujïc (interdit si vous avez le vertige !) vous dépose au sommet de la montagne Montjuïc, où la vue sur la ville est grandiose.

Barceloneta ce sera si...

  1. Vous voyez la vie côté fruit (de mer)
  2. Vous commencez votre journée par une bonne brasse
  3. Vous appréciez la vie de quartier, et encore plus un quartier plein de vie

Montjuïc – Le quartier bourgeois

Sur les hauteurs de la ville, Montjuïc offre des vues sur Barcelone vraiment magnifiques. Le Château Montjuïc est à visiter – et, on répète, la vue y est sublime – ainsi que le musée militaire qu’il abrite, pour les intéressés. Parmi les autres incontournables du coin, le Pavillon de Barcelone, la Fondation Miro, le jardin botanique et le superbe Palau Nacional, qui renferme le Musée National d’Art de Catalogne (MNAC pour les habitués). Devant le Palau Nacional, la fontaine magique vous accueille, dont les jets d’eaux colorés éblouissent une fois le soir venu.

Suite aux JO d’été de 92 qui ont eu lieu à Barcelone, Montjuïc s’est équipé : le stade olympique Lluis Companys, les piscines olympiques et le Palau Sant Jordi sont notamment des lieux à connaître si vous aimez le sport – ainsi que le Musée de l’Olympisme et du Sport. Reposant comme une mi-temps, le quartier est assez résidentiel, avec quelques terrasses ici et là qui accueillent les familles du coin.

On se réjouit pour Montjuïc si...

  1. Vous préférez la ville d’en-haut
  2. Vous cherchez un quartier où jogger à votre guise
  3. Vous rêvez secrètement de monter un jour sur le podium (olympique)

Découvrir toutes les propriétés du catalogue BARNES à Barcelone.

Contacter notre agence BARNES Barcelone

See this page in English

Photo Credit -
BARNES Barcelone
S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Commenter

Pin It on Pinterest