Dans les rues colorées d’Ajaccio

Un rien, bien souvent, a décidé des plus grands événements ; C’est pas de nous, mais de Napoléon, enfant d’Ajaccio, et il avait raison.

Un jour, un petit quelque chose vous a décidé : Ajaccio sera votre prochaine destination. Et c’est un événement que de découvrir la plus grande ville de Corse, perle de la Corse-du-Sud et gardienne de mille merveilles. On vous embarque !

Ajaccio, Cité Impériale

Principalement construite après les années 60, les hauteurs d’Ajaccio sont peuplées de grands bâtiments et hauts immeubles, comme les Jardins de l’Empereur, Cannes-Binda ou les Salines. Le centre-ville et Casone, quartier bourgeois, ainsi que le port se caractérisent par des rues très fréquentées, et font office de principal quartier commerçant et touristique où sont réunis de nombreux restaurants, bars et boutiques de la ville.

Se balader dans les rues du centre-ville équivaut à une plongée dans l’histoire ; on trouve de nombreux monuments en l’honneur de Napoléon, mais également des merveilles architecturales de toutes les époques - on recommande  la magnifique Cathédrale et son orgue de Cavaillé-Coll, et la superbe Citadelle de la ville dominant la mer. S’il vous faut une motivation pour visiter tout cela, dites-vous que vous vous arrêterez chez Gusto, où Mr Geromini prépare depuis des lustres les meilleurs glaces de la région.

Ville historique – qualifiée « ville d’art et d’histoire » en 2012 - donc, Ajaccio est donc aussi moderne, et qui est très appréciée de familles, avec ses nombreuses écoles et quantité d’opportunités immobilières, où les touristes se retrouvent immanquablement tous les étés - traduction : venez en saison creuse si vous êtes agoraphobe.

Ajaccio, destination de villégiature par excellence

Au 19ème siècle, Ajaccio était destination prisée comme les villes de la Côte d’Azur françaises - Nice, Cannes et Monaco - où beaucoup achètent des maisons secondaires. C’est aujourd’hui toujours une destination touristique phare, avec un aéroport connecté aux grands aéroports français (Paris, Marseille, Nice, etc.), et son port vous relie tous les jours à Marseille, Nice et Toulon, ainsi qu’à l’Italie.

Plages, sentiers de randonnée, restaurants typiques, musées, boutiques artisanales… La ville-même d’Ajaccio est pleine de surprises et de beauté, logés à tous les coins de ses rues colorées, et dans son arrière-pays également. Rendez-vous alors dans la Haute-Vallée de la Gravona, entre les sommets chauves, ou le long des gorges de Prunelli, au coeur de la verdure sauvage.

Ajaccio et ses merveilles de la nature

Justement, Ajaccio est le paradis des randonneurs et amoureux de la nature, et se distingue par ses étendues vierges et sauvages, avec en arrière plan les mystérieuses Îles Sanguinaires - la route des Sanguinaires est aussi réputée pour sa concentration de cinés, clubs et bars. Le Sentier des Crêtes, le Sentier des Douaniers ou la Tour de la Parata, sont autant d’endroits où prendre un bon bol d’air à Ajaccio. Envie de plus ? Téléchargez l’application Outdoor Ajaccio pour tout savoir du sport en plein air à Ajaccio.

Ajaccio est aussi bien connue des amateurs de vin : l’AOP d’Ajaccio produit depuis 40 ans des vins de qualité, qui sentent bons le maquis corse ; certains avec des cépages sciaccarellu (vins rouges et rosés), certains vermentinu (vins blancs. Amateurs ? La ville a développé de nombreuses activités touristiques autour du vin – visite de caves, de domaines viticoles – et reste très fière de son patrimoine.

Patrimoine toujours plus gorgé de soleil à l’Oliveraie des Milelli, notre petit coin favori, superbe propriété de 13 hectares appartenant jadis à la famille Bonaparte et où l’on trouve aujourd’hui une huile d’olive à se rouler par terre.

Ajaccio, ses plages et ses criques

On a envie de dire que sur l’Île de Beauté, toutes les plages sont de toute… beauté. C’est le cas, et notamment à Ajaccio – bon, et aussi à Porto-Vecchio – avec plus de 20 km de littoral, de sable et de mer. L’avantage, c’est qu’il y en a alors pour tous les goûts ; pour les familles, pour les surfeurs, pour les paresseux…

Les familles se retrouvent par exemple sur la plage d’Isolella, les sportifs fans de surf domptent les vagues (ou essaient) sur la plage Capo du Feno – avec le Petit Capo et le Grand Capo –, les amoureux prennent le temps de profiter du quotidien sur la plage Cala di Fica.

Direction Ajaccio sans attendre si…

  1. Vous vivez dans l’ombre de Bonaparte
  2. Culture, patrimoine, plages, festivités doivent être réunies dans votre quotidien
  3. “Avec du bon vin, pas besoin de médecin”

Voir toutes les propriétés du catalogue BARNES en Corse du Sud.

Contacter notre agence BARNES Corse

See this page in English

Photo Credit -
BARNES Corse
S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Pin It on Pinterest

KINS