Où faire de la plongée sous-marine à Saint-Barth ?

Si on vous demande quel est l’écosystème le plus préservé des Antilles, diriez-vous que c’est celui de Saint-Barth ? Depuis la création de sa Réserve Marine Naturelle au milieu des années 90, les eaux entourant l’île abritent sous leurs vagues des coraux, baleines à bosse, tortues, éponges ou poissons perroquets, paisibles dans ces fonds marins d’une rare beauté. On y est déjà, plongez avec nous !

Une mer, ça se respecte

Les eaux de Saint-Barth sont particulièrement belles à explorer car la plupart des sites de plongée sous-marine sont dans la Réserve Naturelle de l’île. Ça veut dire quoi ? Qu’ils regorgent d’espèces rares, de récifs intacts et de coraux sublimes. Cela veut aussi dire que la plongée y est réglementée, et qu’il faut montrer palme blanche avant de s’aventurer dans ses eaux translucides – et on ne parle pas de la pêche qui est y strictement encadrée.

Renseignez-vous alors auprès du Marine Park Office à Gustavia, ou rendez-vous sur le site de la Reserve Naturelle de Saint-Barth pour avoir plus d’infos, mais sachez déjà que :

- L’on ne plonge pas où on veut : les sites de plongée sous-marine sont définis avec une bouée blanche ;

- Seuls les bateaux de -15 mètres peuvent mouiller sur ces bouées, et pour une durée maximum de 2h30, avec 13 plongeurs autorisés par site ;

- Les plongeurs doivent tous porter un gilet stabilisateur mais n’ont pas le droit de porter des gants ;

- Les plongeurs ne peuvent toucher ni la faune ni la flore, ramasser des déchets ou nourrir les animaux ;

- Chaque plongeur doit payer 2 euros par plongée.

Saint-Barth, 1 île à découvrir depuis l’eau

On fait souvent l’impasse sur Saint-Barth lorsqu’on mentionne les sites de plongée les plus beaux au monde – et c’est bien dommage. Certes, ils ne valent pas ceux de l’Île Maurice, sans doute parce que la plupart d’entre eux sont situés à moins de 30 mètres de profondeur, ce qui n’empêche pas d’y croiser des espèces remarquables – notamment des tortues, particulièrement protégées ici.

Les plongeurs débutants seront particulièrement rassurés dans les eaux de Saint-Barth car les fonds sont très clairs, sableux, rassurants, avec une excellente visibilité, peu de profondeur donc, et un courant quasi inexistant. Comme dans votre baignoire donc, les langoustes en plus !

Gustavia et la côte ouest

La plupart de sites de plongée sous-marine de Saint-Barthélémy sont situés à moins de 30 minutes en bateau du port de Gustavia – idéal donc - et beaucoup sont même accessibles en 5 minutes. Autre bonne nouvelle, la côte ouest de Saint-Barth fait face à de nombreuses petites îles – Pain de Sucre, les Petits Saints, les Gros Ilets – où l’on trouve donc de superbes massifs coralliens et quelques épaves de bateaux.

Au nord de l’île, l’Anse de Colombier - dont la plage est l’une des plus belles de l’île - est en réalité un peu réservée aux plongeurs ayant plus d’expérience en raison des courants liés à l’ouverture du site. Ici, autour de l’Île de la Pointe, vous croiserez sûrement des tortues, des grands barracudas ou des raies, et un très beau récif corallien.

Face à Gustavia, à l’est de La Baleine, les amateurs d’histoires mystérieuses seront ravis de jeter un œil l’épave du Nonstop – on n’a pas dit visiter, l’épave est assez instable - un yacht ultra luxueux qui a coulé lors de l’ouragan Hugo en 1989. Les plus débutants et les adeptes d’apnée se donnent, quant à eux, rendez-vous autour des Gros Ilets, réputés pour leurs coraux mous et ses poissons colorés.

Ce petit bout de la côte est

Loin de l’agitation de Gustavia, au nord est de Saint-Barth, vers la Pointe Mangin, il y a tout un espace hautement surveillé et protégé, comprenant les Grenadiers et l’île de la Tortue. Il va sans dire que les fonds marins sont ici de toute beauté, et vous pouvez côtoyer des espèces menacées qui flottent pourtant ici dans la plus grande insouciance.

Ces sites sauvages abritent voient défiler des baleines et des dauphins – généralement de février à mai –, des poissons multicolores, des requins nourrices et de grosses langoustes ondoyer dans les grottes, les canyons, les tunnels et pitons rocheux qui constituent le paysage sous-marin du coin. Un vrai régal…

Découvrir les propriétés du catalogue BARNES à Saint-Barthélemy.

See this page in English

BARNES Saint Barth
S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Pin It on Pinterest