11h30, on ne pense plus qu’à Luana

Mais qui est cette Luana, dont le prénom résonne comme Big Ben dans tout Londres ? C’est la manager du fameux Ottolenghi Notting Hill, le restaurant delicatessen du très célèbre chef Anglo-Israélien. Ah, tout de suite, cela vous parle, enfin plutôt à vos papilles.

En effet, ce nom chantant (pas celui de Luana) est celui de Yotam Ottolenghi, créateur de recettes incroyables aux saveurs du Moyen-Orient, d’Afrique du Nord et d’Asie. Précurseur d’une nouvelle philosophie culinaire, il dit bye bye la haute cuisine compliquée, et bienvenue au goût reconnaissable de chaque ingrédient, de chaque épice et de chaque brin d’herbe. Une simplicité savoureuse aux 1000 facettes qui en fait l’un des chefs les plus populaires du Royaume-Uni.

Ses 5 restaurants londoniens ne désemplissent pas. Et pour satisfaire les amoureux de ses recettes parfumées, un mini-mini (2 fois mini, c’est exprès) restaurant-vente à emporter et à livrer s’est ouvert sur Ledbury Road, à Notting Hill, à Londres. Un décor minimaliste, du blanc pur égayé par le buffet coloré garni de plateaux de salades et de pâtisseries, une grande table au fond pour 10 convives, c’est pas beaucoup mais c’est déjà bien pour faire une pause délicieuse dans ce quartier animé.

Et pour ceux qui sont dans l’urgence et aiment tout planifier, Luana est la Super-Woman des lieux. Un petit coup de fil ou un email et elle organise votre livraison des petits déjeuners gourmands et des repas ensoleillés. La carte est inventive et pleine de surprises. Elle se renouvelle selon les créations du chef, mais on ne résiste pas à vous divulguer nos chouchous : « le filet de boeuf, radis noir, crème de moutarde et roquette» et « la salade d’aubergine feta et pistache aux herbes et Aleppo Chili ».

On vous prévient, vous aurez à peine le temps de plaisanter un peu au téléphone avec Luana et hop, un taxi démarre sur les chapeaux de roues, avec vos petits plats sur la banquette arrière. Un brin de causette chaleureux, les gourmandises d’un chef livrées dans votre cuisine, elle est-pas belle la vie ?

Merci qui, merci Ottolenghi !

 

See this page in English

Photo Credit -
BARNES Londres
S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Pin It on Pinterest

KINS