Bouche bée en plein Londres

Les Frenchies restent cois (votre rédacteur aussi, et ce n’est pas souvent) quand au détour d’une jolie rue de Londres, ils découvrent une des fameuses boutiques Neal’s Yard Dairy : le temple du fromage.

Depuis l’ouverture de la première boutique en 1979 à Covent Garden par un passionné des odeurs fortes (Randolph Hodgson), le succès est fou. Eh oui, pas moins de 500 tonnes de fromages sont vendues par an. Le fromage ne pousse pas comme les champignons (quoique, on vous expliquera), mais ces boutiques épicuriennes s’ouvrent dans 2 autres quartiers londoniens, le Borough Market et à Berdmonsey.

C’est à cette dernière adresse - à l’Arch 9 Dockley Road Industrial - que se trouve la caverne (pas celle d’Ali Baba) des trésors, sous les arches ferroviaires en brique de Bermondsey. Les petits frometons sont bichonnés pour parvenir à maturité. On ne plaisante pas et surtout pas avec l’affinage. Ils sont arrosés, lavés, brossés et dorlotés afin de devenir de parfaits fromages dignes d’être exposés dans l’une des célèbres boutiques Neal’s Yard Dairy. On vous avait bien dit qu’il y avait une petite similitude avec les champignons des champignonnières de Paris.

Mais, rentrons dans le vif du sujet. Car question variété, c’est l’extase. Plus de 70 producteurs du Royaume-Uni proposent leurs produits d’exception, on peut dénicher aussi quelques fabrications fromagères étrangères (le Brie de Meaux et autres).

Question choix, vous voudrez tout goûter, les pâtes molles et les pâtes dures, les bleus déclinés à l’infini et les cheddars de tous les âges, mais aussi les fromages de chèvre et de brebis. Heureusement, les experts (très élégants, en tablier et casquette-béret) sont là pour nous guider, et même nous proposer des sélections de plusieurs fromages qui nous font nous pourlécher les babines.

Des plateaux de fromages avec du Stichelton ou du Been Leigh Blue, du Coolea, un Ragstone ou encore un St Jude pour ne citer que quelques noms aux saveurs de la campagne anglaise, écossaise ou irlandaise.

Dégustez, dégustons, du fromage, encore du fromage, en plat principal ou en dessert. Tout est une question de quantité ou d’envie. Une petite info bien utile qu’on partage (sur le pouce), on compte entre 100 et 150 gr de fromage par personne après le plat principal, cela vous évitera d’en acheter des tonnes. Et pour les grands amateurs, faites appel au designer de la maison pour personnaliser votre pièce montée de mariage (en fromage, évidemment), ou faire réaliser le gâteau d’anniversaire de votre souris adorée (pardon, de votre moitié adorée).

Vous allez découvrir des fromages inédits, au goût extraordinaire. Et comme vous deviendrez forcément un passionné, niveau “expert diplômé en doctorat fromage”, vous irez sûrement vous inscrire à des cours passionnants et des ateliers de dégustation.

Si l’école pouvait être comme cela, nos chérubins seraient de bonne humeur tous les matins.

Contacter notre agence BARNES Londres 

 

See this page in English

Photo Credit -
BARNES Londres
S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Pin It on Pinterest