tout-savoir-achat-bien-immobilier-acquisition-maisons-appartements-duplex

Le processus d’acquisition d’un bien immobilier en Angleterre

Vous entendez ces cloches ? Robe blanche, check. Costume 3 pièces, check. Fleurs, encore check. Quoique, ne nous emballons pas, il y a quelques étapes à respecter avant de franchir le pas avec la maison de vos rêves en Angleterre. Prenez un instant pour lire ce qui suit.

L’offre d’achat

C’est elle/lui, la maison, l’appartement, le duplex qui a volé votre cœur. Vous l’avez décidé, et ce sera vôtre. Faites savoir à votre cupidon (on parle de votre agent BARNES) que vous prêt à poser un genou à terre (enfin, presque), et il commencera à rédiger l’offre d’achat.

Parce qu’il vous faut quelqu’un à vos côtés qui connaissent bien la propriété et le marché immobilier anglais. L’expert BARNES étudiera avec attention le bien, pour s’assurer qu’il ne cache rien, et il vous présentera ensuite au vendeur. Evidemment, il ne parlera de vous qu’en bien : vous achetez en liquide, vous devez divorcez (vendre) de votre précédent bien avant de vous engager (acheter) avec ce nouveau, etc.

On le répète, tout cela ne peut être fait sans l’aide d’un complice, et il manque ici un autre membre de l’équipe. Vous vous souvenez ? C’est bien ça, l’avocat, dont le rôle est de se charger de tous les papiers. Une fois les papiers rédigés par votre agent BARNES, ils iront entre les mains de votre avocat qui les vérifiera.

Ils ont dit oui ! Mémorandum de vente et échange de contrats

C’est officiel ! Enfin, presque. Les 2 parties, fiancé et fiancée, ont signé le mémorandum de vente, ce qui signifie que le vendeur et l’acheteur ont accepté la transaction et se sont mis d’accord (notamment sur le prix). Soyez prudent, c’est aussi fragile que des fiançailles, et tout peut être annulé en un rien de temps.

Comme on ne supporterait pas de voir votre petit cœur brisé, on vous conseille, pendant ce temps, de vous rapprocher de votre banque. Si vous êtes étranger, assurez-vous de vous familiariser avec les lois fiscales anglaises (convention fiscale bilatérale, droit du patrimoine et des successions ?). Quoiqu’il en soit, assurez-vous d’avoir une évaluation technique et un certificat de valeur !

Une fois que votre avocat est revenu vers vous et que vos papiers sont en ordre, on continue avec l’échange des contrats, qui lie le vendeur et l’acheteur et vérifie que 10% du prix a bien été placé sur un compte séquestre. Il est maintenant trop tard pour faire machine arrière – de toute façon, vous êtes fou d’amour, non ?

C’est officiel ! L’acte final

Une fois les fonds transférés, la vente peut être finalisée. La seule chose qu’il reste à faire ? L’échange des bagues – enfin, des clefs. Après toute cette excitation et juste avant votre lune de miel, votre équipe s’assurera d’envoyer les documents nécessaires auprès du gouvernement anglais, afin qu’ils soient enregistrés.

Prenez votre temps en rêvant de votre lune de miel, il faudra ensuite revenir sur terre et parler chiffres… Vous oubliez presque les frais d’enregistrements, qui varient : 0% pour un achat inférieur ou égal à 125 000£, 2% entre 125 001 et 250 000£, 5% entre 250 001 et 925 000£, et 10% pour 925 001 à 1,5  millions£. Au dessus d’1,5 million£, c’est 12%.

On voit bien qu’on vous embête et que vous avez envie de parler projets et avenir avec votre moitié… On vous souhaite de vivre heureux !

Consulter le catalogue BARNES des propriétés à vendre en Angleterre.

Contacter notre agence BARNES Londres

See this page in English

BARNES Londres
S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Pin It on Pinterest

KINS