Seuls au monde à Guérande

Cette propriété proposée à la vente par BARNES La Baule serait-elle la réponse à toutes les questions que nous nous posons depuis un an ? Suivez-nous dans cette visite privée entre terre et mer.

Arnault de Kerangal, de BARNES La Baule, connaît tellement bien la presqu’île de Guérande qu’il pourrait s’y déplacer les yeux fermés (ce qui n’est toutefois pas conseillé). Ne comptez donc pas sur lui pour s’émerveiller à la moindre occasion. En revanche, faites-lui confiance lorsqu’il vous dit que cette propriété est absolument unique en son genre. « Nous ne sommes qu’à quelques minutes des plages et des remparts de Guérande et pourtant nous voilà en pleine nature, s’exclame Arnault. La propriétaire de cette longère, une décoratrice de renom ayant vécu 30 ans à Los Angeles, vient d’en terminer la restauration en jouant sur les blancs, la pierre et le bois. Le sentiment de sérénité qui s’en dégage est absolu ! ». En mode SoBARNES, nous applaudissons sans retenue cet esprit campagne chic de bon aloi.

Les images parlent d’elles-mêmes, les pièces de réception sont un enchantement. Nous avouons un faible pour le salon avec son plafond de je-ne-sais-combien de mètres, qui met en valeur la cheminée très contemporaine. Et pour le duo cuisine/salle à manger, ouvert sur le parc, la nature et la lumière. Mais notre coup de cœur ira à la suite parentale côté est : sur 53 m2, elle s’ouvre à la fois sur la piscine et sur la verdure via sa baie vitrée d’atelier. Avec de loin en loin le spectacle du passage des chevaux du centre équestre voisin...

Cette longère de 1880 est, vous l’aurez compris, une très belle réalisation. Avec ses 7 chambres et suites, elle accueillera volontiers une tribu à demeure ou à temps partiel, sur fond de télétravail. Car les gares, l’autoroute ou l’aéroport se tiennent à portée de main. A l’extérieur, sa piscine et sa terrasse en bois de 170 m2 seront de toutes les festivités, sachant qu’au besoin, les plages de Mesquer sont à moins de 10 minutes. Le prix de cette merveille est de 2 310 000 €.

Vous avez un doute ? Pour vous convaincre, voici ces quelques mots de Balzac au sujet de Guérande : « Elle vous occupe et vous appelle comme une femme divine que vous avez entrevue dans un pays étranger et qui s'est logée dans un coin de votre cœur ». Allez hop, un coup de fil à Arnault de Kerangal.

laurent@sobarnes.com

--

Contact :

BARNES La Baule - 14, rue du Marché, 44500 La Baule-Escoublac - France

Tél. : +33 (0)2 72 74 89 30 / Barnes-nanteslabaule.com

See this page in English

S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Pin It on Pinterest