Un rêve de golfeur à Marbella

Parce qu’un golfeur ou une golfeuse sommeille en chacun de nous, SoBARNES vous propose la visite privée de cette villa proposée à la vente par BARNES Marbella au bord de l’un des plus beaux parcours d’Espagne.

On a tout dit, tout écrit, tout raconté sur le golf. Un sport parfaitement résumé par ces deux aphorismes dans lesquels tout golfeur se reconnaîtra :

Le golf est une agréable promenade gâchée par une petite balle blanche. Mark Twain

Le golf consiste à placer une balle de 4 centimètres de diamètre sur une boule de 40 000 kilomètres de tour puis à frapper la petite, non la grande. Winston Churchill

Mais quel est donc le mécanisme masochiste qui pousse ainsi des êtres humains a priori normalement constitués à s’acharner, leur vie durant, sur cette satanée balle blanche ? Et cela fait 270 ans que cela dure, depuis que des Ecossais ont eu l’idée de codifier ce jeu dont les origines se perdent dans la nuit des temps.

L’homo golficus est une espèce à part, capable de se lever le dimanche à l’aube, qu’il pleuve, grêle ou vente, pour tenter en vain de dominer une balle qui n’attend qu’un signe pour se perdre dans de vicieux sous-bois, sur 18 trous synonymes d’autant de souffrances. A l’issue de ce combat perdu d’avance, le golfeur, une fois sa rancœur avalée et ses erreurs analysées, n’attend qu’une chose, recommencer le lendemain. Ou le week-end suivant. A terme, il y consacrera ses vacances, puis sa retraite. C’est ainsi, que voulez-vous, la passion est rarement l’alliée de la raison.

Lorsqu’il a atteint un minimum de sagesse, le golfeur, à défaut de prétendre maîtriser les arcanes de son sport, comprend qu’à tout prendre, mieux vaut jouer au soleil. C’est là qu’entre en jeu l’Espagne. Et plus précisément cette villa bordant le Real Club de Golf Las Brisas, à Marbella :

Nous voilà à Nueva Andalucia, au cœur de ce que l’on surnomme la « Vallée du golf ». Récemment rénovée, cette villa de 500 m2 possède l’argument ultime, à même de faire chavirer tout golfeur : il suffit de pousser la grille au bout de son jardin pour pénétrer dans le saint des saints, le parcours de championnat de Las Brisas, dessiné voilà 50 ans par le maître incontesté en la matière, Robert Trent Jones Sr, et régulièrement élu depuis comme l’un des deux ou trois plus beaux 18 trous d’Espagne.

Inutile d’en rajouter, non ? Si, peut-être quelques mots sur son extraordinaire cuisine, sur son pavillon d’amis (golfeurs, cela va sans dire) en contrebas de la piscine, sur ses cinq suites, son spa et sur ses terrasses dominant le parcours, avec la mer en toile de fond.

Cette villa à la délicieuse architecture néocoloniale est proposée à la vente intégralement meublée pour 4,5 millions d’euros par BARNES Marbella.

Et parce que nous sommes tombés sous le charme de Las Brisas, voici l’histoire de ce club hors du commun, magnifiquement résumée dans cette vidéo publiée en 2020 à l’attention de ses aficionados :

Rendez-vous sur le tee n°1 demain matin ?

[email protected]

--

Calle La Dorada 12, El Paraiso, 29688 Estepona ESPAGNE
Tél. : +34 951 17 20 83

See this page in English

S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Commenter

Pin It on Pinterest