Réconciliez votre dichotomie, au Portugal

Vous avez vraiment envie de partir passer votre retraite sous le soleil portugais mais vous n’avez pas envie de sacrifier le charmant hôtel particulier dans lequel vous avez vécu de si belles années. L’idéal serait d’en trouver un aux environs de Cascais. Il faudrait de nombreuses chambres, car vous avez une importante tribu. Entre les enfants et leurs enfants, les amis des enfants et les amis des petits enfants… ça en ferait du monde à loger. Le terrain devrait être grand, au moins 6 500 m² pour jouer au foot et au croquet. Il faudrait bien entendu le charme des constructions portugaises, des azulejos sur les murs, un patio intérieur pour la fraîcheur. Une grande salle à manger, obligée, pour les repas de famille. Un bureau pour votre mari car il a encore des affaires à traiter. Une terrasse accessible aux étages, depuis laquelle on verrait la mer. Obligatoire aussi est la vue sur la mer, sinon à quoi bon ce grand chambardement.  De beaux parquets, essentiels à tout hôtel particulier qui se respecte. Une façade vieux rose, des volets verts… Parce que vous trouvez cela charmant. Si seulement vous trouviez tout cela.

Contact

[email protected]

See this page in English

BARNES Portugal
S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Commenter

Pin It on Pinterest