D’antan, à Deauville

Cette belle Deauvillaise de 310 m² veille sur son coin de paradis depuis 1920. A l’époque, les femmes portaient des costumes de bain et les hommes la moustache. Boris Vian voyait le jour. On sortait de la Guerre. Charles Lindbergh pensait surement déjà à son exploit de relier New-York à Paris. Les années folles battaient leur plein. On hésitait entre Art nouveau et Art déco. Et à Deauville, les habitants de la villa allaient prendre des bains de mers…

Prix 2 950 000€

Contact

info@sobarnes.com

See this page in English

S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Pin It on Pinterest