3 raisons d’acheter une maison secondaire au Portugal

Il y en a en réalité 1 million, mais aujourd’hui on n’en a retenu que 3. Le Portugal, une terre ancienne et pleine de mystères, est l’endroit idéal où établir les fondations de votre 2ème vie, celle sans stress, sans un (vrai) hiver, sans… taxes ? Lisez donc la suite.

Pour sa qualité de vie

On pourrait carrément arrêter la discussion ici, mais on va continuer. Une vie au Portugal est remplie, dotée d’une météo radieuse, d’une grande sécurité, d’une gastronomie unique, de belles infrastructures, d’un coût de vie peu élevé, de nombreuses propriétés immobilières, et, bonus, de superbes golfs ! En gros, c’est parfait.

Les quartiers le sont aussi, dans tout le Portugal, tous gâtés par la nature. Dans la capitale, Lisbonne, vous pouvez trouver un appartement rénové à Chiado, dans le cœur de la ville, une maison luxueuse à Lapa, l’endroit favori des professionnels, ou même un loft branché et des entrepôts rénovés à Santos, pour les artistes. Ceux qui recherchent une maison secondaire plus tranquille peuvent se diriger en dehors de la ville, comme à Cascais, à une petite demi-heure de Lisbonne, et ville réputée pour ses superbes plages, sa culture omniprésente et sa communauté d’expats. Vous voulez de l’intimité ? Alors, on a ce qu’il vous faut à Comporta. Et ne nous branchez pas sur Algarve, la région la plus au sud du Portugal, connue pour ses plages paradisiaques, ses parcours de golf et ses touristes… Pas envie de croiser cette foule ? On vous conseille de venir en hiver.

Partout, les prix immobiliers sont très abordables, mais s’octroyer un accès à l’authenticité, les cafés de charme, les restaurants, les musées uniques, les squares historiques, les rues intimes… Tout cela n’a pas de prix.

Pour sa fiscalité plus que clémente

Quand le prix est le bon, vous le savez, c’est déjà bien Au Portugal, c’est le cas, et en plus vous êtes gâtés avec une fiscalité très clémente : les impôts sont différents pour les investisseurs étrangers et les habitants non habituels, comme vous, qui ne restent que 6 mois / an. Différents ? Inexistants ! Vous êtes carrément exempt d’impôts (du moins au Portugal) sur vos revenus de source étrangère.

On remercie bien sûr les Portugais, et ses mesures de 2009 qui visaient à la base les locaux qui avaient déserté le pays depuis au moins 5 ans, et ceux, étrangers, qui voulaient être Portugais au moins la moitié de l’année.

Les lois d’exemption d’impôts, vous connaissez ? C’est pour ceux qui ont passé des années et des années à travailler dur et construire leur fortune, et souhaitent désormais souffler un peu. Ils dormiront sur leurs 2 oreilles sachant que leur retraite est, elle aussi, exempte d’impôts au Portugal. Et si vous souhaitez louer votre investissement les 6 mois de l’année où vous n’y êtes pas, vous bénéficiez également de ce tarif préférentiel du moment que votre revenu professionnel est déclaré. De même, si vous êtes en charge d’un emploi à forte valeur ajoutée au Portugal – scientifique, artistique ou technique – vos revenus sont imposés au taux préférentiel de 20%.

Pour tous les autres, vous devez remplir au moins l’une de ces conditions dans l’année de votre déclaration :

- Effectuer un séjour au Portugal d’au moins 183 consécutifs ;

- Posséder une habitation, des jours 1 à 182, dont l’arrangement suggère que c’est votre habitation principale ;

- Devenir le membre d’une famille dont au moins une personne est un résident permanent.

Pour son ticket en or

Vous aimez ce qu’on vous dit jusqu’à présent, n’est-ce pas ? Et, du coup, vous ne voulez plus jamais repartir ? Dans ce cas, le Golden Visa, pensé pour inspirer les investisseurs. Ce programme permet aux investisseurs étrangers d’obtenir plus facilement un permis de résidence, pour pouvoir entrer, sortir et vivre au Portugal sans problème. Cela est particulièrement utile aux citoyens non européens, qui ont acquis une propriété pour moins 500 000 euros, effectué un transfert de capital d’au moins 1 million d’euros ou créé au moins 10 emplois sur le sol portugais.

C’est tout vous ? Parfait. Le permis est valable un an, renouvelable pour une période de 2 ans à condition de prouver des investissements suffisants, au moins 7 jours de résidence permanente la première année, 14 la deuxième – consécutifs ou non. Donc, en gros, 3 semaines en 2 ans. Soit 21 sur 740. Facile.

Vous pouvez vous adonner à cette nouvelle vie sans en oublier pour autant votre famille : ses membres possèdent eux aussi un permis de 5 ans ; après cela, ils ont la possibilité de rester, eux aussi, pour toujours… avec vous.

Consulter toutes les propriétés du catalogue BARNES Portugal.

Contacter notre agence BARNES Portugal

See this page in English

Photo Credit -
BARNES Portugal
S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Pin It on Pinterest

KINS