Spiga, l’éclatant savoir-faire de Bulgari

Avec les nouvelles montres Serpenti Spiga, Bulgari fait la démonstration de son excellence joaillière. SoBARNES vous emmène au cœur des ateliers où sont produites ces merveilles.

Les grandes marques de luxe aiment asseoir leur réputation sur des icônes, c’est ce qu’a réussi Bulgari avec la Serpenti, qui s’enroule autour du poignet grâce à un ressort invisible. Cette montre-bijou née en 2009 a constamment évolué depuis, sans jamais trahir ses origines. Notamment en 2014 quand apparaît sa version Spiga (épi, en italien) dont la structure évoque celle d’une tige de blé.

Les mythes ayant besoin d’être entretenus, Bulgari a choisi de placer 2021 sous le signe de la joaillerie avec trois nouvelles Serpenti Spiga en or rose ou blanc serties de diamants et arborant un inédit motif matelassé. Dit ainsi cela paraît simple mais ne vous y trompez pas, chaque pièce demande la mise en œuvre d’un savoir-faire artisanal de très haute volée. Car, bien que les éléments modulaires soient coulés en série, ils sont toujours finis et méticuleusement assemblés à la main.

La preuve en images :

Les bracelets à deux rangées comprennent 70 éléments différents tandis que ceux à une rangée comprennent 40 maillons coulés à partir de 40 moules différents. Le processus requiert (vous vous en doutez) des heures de travail pour insérer tous ces éléments modulaires autour d’un ressort flexible caché en leur cœur. Les maillons en or s’emboîtent sans soudure, créant le bracelet articulé qui sera ensuite façonné en montre pour s’adapter parfaitement - et confortablement - au bras.

Les nouvelles Serpenti Spiga sont disponibles en or rose serti de diamants, cadran en nacre blanche et bracelet un rang en or rose partiellement serti, en or rose serti de diamants, cadran laqué noir et bracelet deux rangs en or rose partiellement serti ainsi qu'en version haute joaillerie en or blanc parée de plus de 800 diamants et d’un saphir bleu taillé en cabochon sur la couronne, bracelet à deux rangs en or blanc serti.

Une montre-bijou restant une montre (comme son nom l’indique), ces merveilles donnent l’heure via un mouvement à quartz de haute précision personnalisé par Bulgari.

Nous ne saurions vous laisser sans la minute SoBARNESpedia : pourquoi le logo de la maison Bulgari s’écrit-il BVLGARI, avec un U devenant un V ? Parce qu’elle fut fondée à Rome en 1884 par un orfèvre grec, Sotirio Bulgari, qui souhaitait par cette graphie rappeler comment s’écrivait son nom avant qu’il ne soit italianisé : Sotirios Voulgaris.

[email protected]

--

Infos : Bulgari.com

 

 

 

 

 

 

See this page in English

S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Commenter

Pin It on Pinterest