Le Lutetia de Coppola

Le mythique palace de la rive gauche reste ouvert contre vents et marées en ce deuxième confinement parisien. Raison de plus pour visiter ses coulisses et découvrir – entre autres – la suite pensée par et pour Francis Ford Coppola. En mode SoBARNES et #staysafe, bien sûr.

PARIS – Quand Francis Ford Coppola vous ouvre la porte du refuge qu’il a créé à son image au sommet de l’un des plus emblématiques palaces de Paris, vous le suivez ! La réouverture du Lutetia en 2018 après quatre années de travaux avait été saluée par la presse du monde entier. Flirtant entre Art nouveau et Art déco, ce palace ouvert en 1910 est depuis l’origine intimement lié à l’art et aux artistes. Stratégiquement situé entre Saint-Germain-des-Prés et Montparnasse, il a d’ailleurs nourri la légende des Années folles parisiennes de l’entre-deux-guerres. Entièrement repensé sous la houlette de l’architecte Jean-Michel Wilmotte, le Lutetia a révélé lors de sa restauration des trésors que l’on croyait perdus, dont des fresques auxquelles les artisans ont pu redonner vie moyennant des mois de soins quasi chirurgicaux :

Alors que tant d’autres hôtels ont été contraints à la fermeture en cet automne 2020 pour le moins perturbé, le Lutetia reste ouvert et garde son cap, sa façade classée jouant plus que jamais son rôle de figure de proue de la rive gauche. Voilà pourquoi SoBARNES a décidé de donner un coup de projecteur (de cinéma, bien, sûr) sur la suite pensée par Jean-Michel Wilmotte pour Francis Ford Coppola, fidèle de l’hôtel depuis des décennies. « Lorsque je suis à Paris, j’ai envie de me sentir chez moi, explique le cinéaste. Par conséquent, comme tout le monde, j’ai envie d’avoir quelques objets qui me font me sentir comme à la maison ». Et d’avouer que le Lutetia présente à ses yeux un inestimable avantage, car sa fille Sofia habite à quelques pas…

Entre photos de tournages et photos de famille, caméra vintage, affiches de films et scripts, cette suite ne cache pas son amour pour le 7e art. Et pour Paris, que l’on découvre en cinémascope, après avoir gravi un escalier en colimaçon, depuis la délicieuse terrasse de toit de 60 m2 avec vue sur la Tour Eiffel.

Et parce que c’est vous, voici LE détail 100% SoBARNES qui change tout : dans cette suite évidemment unique, le linge de lit et les peignoirs sont brodés aux initiales de Francis Ford Coppola. Comme le signe le réalisateur cinq fois oscarisé : Art never sleeps (« l’art ne dort jamais »)…

[email protected]

--

Infos et contact : Hôtel Lutetia, 45, boulevard Raspail, 75007 Paris - FRANCE

Tél. : +33 (0)1 49 54 46 00 /  Hotellutetia.com

See this page in English

S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Commenter

Pin It on Pinterest