Paris vaut bien une danse

La rencontre entre le réalisateur Michel Ocelot, le danseur Pablo Legasa, la musique d'Erik Satie et le ciel parisien ne pouvait accoucher que d'une merveille.

Le réalisateur de Kirikou et la sorcière (1998) est une légende dans le monde du film d'animation. Pour son premier film en images réelles, Michel Ocelot fait danser Pablo Legasa, Premier danseur du Ballet de l’Opéra de Paris, sur la Gnossienne n°1 d’Erik Satie. Pablo Paris Satie est un moment de grâce de près de 5 minutes entre ciel et terre, à découvrir grâce à la 3e Scène de l'Opéra de Paris, et dont SoBARNES ne saurait vous priver :

Hommage soit donc rendu à l'Opéra national de Paris qui a créé cette 3e Scène digitale en 2015, pour « l'ouvrir en grand aux plasticiens, cinéastes, compositeurs, photographes, chorégraphes et écrivains ». Avec un objectif, les inviter à venir créer des œuvres originales liées à l’Opéra de Paris. Une démarche qui prend tout son sens en mode #staysafe, non ?

[email protected]

Infos : Operadeparis.fr

Photos © OnP / LFP

See this page in English

S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Commenter

Pin It on Pinterest