La ville lumière, phare de l'Europe

Paris séduit toujours. Boutiques de luxe, grande gastronomie, architecture incomparable, collection de grands monuments, riche histoire et événements culturels nombreux font de Paris une capitale internationale toujours plus attirante.

Les prestigieux hôtels particuliers y côtoient de discrètes adresses de charme, les appartements haussmanniens ouvrent leurs fenêtres à la française sur les berges de la Seine, la pierre de taille règne en maître, le patrimoine est jalousement conservé comme nulle autre ville du monde : autant d’atouts pour la rendre irremplaçable.

La clientèle internationale est loin d’être insensible à tous ces charmes. D’autant que la ville sait satisfaire toutes ces différentes exigences. « Les étrangers sont à la recherche de symboles forts, de quartiers correspondant à leur sensibilité. Et c’est là la véritable richesse de Paris : à la fois unique et mosaïque. Des quartiers très différents mais à la fois proches, des ambiances contrastées sans être jamais opposées, deux rives qui se regardent sans s’épier : cette ville sait tout offrir.

Les férus d’histoire, tels que les Italiens, les Anglo-Saxons et les Européens apprécient beaucoup la Rive Gauche, traditionnellement reconnue pour sa richesse intellectuelle. Les clients russes et moyen-orientaux préfèrent la Rive Droite, pour sa proximité avec les Champs-Elysées et les boutiques de luxe de l’avenue Montaigne. Les Français, quant à eux optent pour des quartiers familiaux calmes, comme le XVIe, le XVIIe et Neuilly, qui offrent de grands volumes de vie et la proximité de belles écoles, explique Richard Tzipine, directeur général de BARNES. Quant aux vues sur la tour Eiffel, Notre Dame ou l’Arc de Triomphe, elle sont évidemment imprenables ! »

Autre atout indéniable de Paris : des prix maîtrisés qui redonnent une véritable dynamique au marché. Si 2012 avait marqué un arrêt, faute de visibilité fiscale et des acquéreurs qui s’étaient détournés pour d’autres destinations, 2013 marque le début d’un véritable redémarrage et d’un réel regain d’intérêt des acheteurs. Les vendeurs sont devenus plus raisonnables, les acquéreurs ont repris la main et la qualité a repris ses droits. Le marché est sain aujourd’hui et a toutes les raisons de le rester : prix maîtrisés, financements peu coûteux, offre variée. Les biens avec défaut, surévalués, sont rentrés dans le rang des prix avec une décote (bienvenue) de 20% en moyenne, et les biens de grande qualité ont quant à eux repris des couleurs. Mais sans exagération, permettant au marché d’être très actif. De nombreux nouveaux biens arrivent disponibles à la vente, grâce à la nouvelle réglementation des plus-values qui ramène l’exonération de trente à vingt-deux ans de détention. Les propriétaires arbitrent plus activement leur patrimoine, faisant ainsi tourner le marché par de nouvelles mises en vente et d’actives recherches d’achat. Ah, les beaux biens de Paris !

Aucun risque de crise ou de bulle immobilière en vue à Paris. Les biens d’exception sont toujours très prisés, ceux inférieurs à 2 millions d’euros séduisent et les adresses de prestige supérieures à 4 millions d’euros trouvent vite preneurs. Car il y a une réelle attirance du marché parisien, situé encore bien en-dessous des valeurs new-yorkaises ou londoniennes. BARNES note un véritable engouement pour la couronne grand Ouest. Saint-Cloud, Versailles, St Germain-en-Laye ou encore la Garenne-Colombes attirent de grandes familles, qui, passés la Seine, sont séduits par des résidences familiales spacieuses et de qualité qui n’excèdent pas 2,5 millions d’euros.

Paris : Une offre immobilière qui séduit une clientèle internationale

Richard Tzipine
Directeur Général BARNES

Contacter notre agence BARNES Paris

See this page in English

BARNES Paris
S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Pin It on Pinterest