Interview de Lorenz Bäumer: sa vie d'artiste à Paris

Lorenz Bäumer: La création pour toute passion

De son enfance cosmopolite, il a conservé le goût des autres, du monde et de la diversité des cultures qui confèrent à ses créations une poésie et une originalité uniques.

Installé depuis 30 ans à paris, le joaillier Lorenz Bäumer nous reçoit dans son appartement baigné de lumière où la beauté, partout, a pris ses quartiers.

Vous êtes fils de diplomate, né à Washington, vous voyagez beaucoup… Vous sentez-vous plus citoyen du monde, Français ou parisien ?

Je me sens les trois en même temps. Citoyen du monde : mon enfance de globetrotter m'a fait découvrir la diversité du monde et a influencé sans nul doute ma carrière artistique. Français de par ma mère qui m'a éduqué dans cette tradition du bon goût. Parisien car c'est la ville dans laquelle je vis, je travaille et je réalise mes rêves en joaillerie.

Quelle place tient cet appartement dans votre vie ?

C'est un endroit de vie et d'échanges. J'y reçois très souvent de la famille et des amis. Je l'ai décoré au fur et à mesure : trouvailles en salle des ventes, coups de cœur lors de voyages à l'étranger, objets design, pièces chinées aux puces ou souvenirs de vacances.

En quoi Paris, la ville romantique, la capitale de la mode et du luxe, est-elle une source d’inspiration pour vous ?

J’aime flâner et me perdre dans les rues de Paris, surtout à vélo. Il y a toujours de nouvelles choses à découvrir ou redécouvrir. Cette ville est une source d’inspiration illimitée.

Si vous ne viviez pas à Paris, où pourriez-vous vous installer ?

Certainement à New York où tous les rêves sont possibles. Il y a également dans cette ville une énergie que je ne retrouve pas ailleurs. J’y vais chaque année pour voir mes clients et leur présenter mes dernières créations.

Vous avez ouvert en juin dernier la première boutique à votre nom sur la prestigieuse place Vendôme, l'aboutissement de ce rêve a-t-il changé votre vie et votre travail ?

Mon rêve devient réalité le 11 juin 2013. Cette boutique de 400 m², je l’ai imaginée jusqu’aux plus infimes détails, telle une pièce de joaillerie. J’ai voulu un cocon chaleureux et reposant où l’on se sent comme chez soi. Le concept de la Maison reste le même : le sur-mesure. Comme je l’ai toujours été dans mes salons, je suis présent et à l’écoute de mes clients pour réaliser leurs rêves. Je suis de près leurs désirs, mais aussi ma propre inspiration et mon émotion, en leur proposant plusieurs dessins jusqu’à trouver l’accord parfait. Je reste fidèle à ce qui existait mais dans un nouvel écrin.

Lorenz Bäumer puise son inspiration, sans cesse renouvelée, dans des sources multiples. Petit aperçu au gré d’un voyage au pays des lettres.

A comme architecture

C'est pour moi l'agencement de formes complexes d'édifices et l'art de les imaginer, de les concevoir et de diriger leur réalisation. C'est une grande source d'inspiration qui se retrouve dans mon travail.

C comme Chine

C'est un pays que j'affectionne beaucoup. J'y vais assez souvent et j'en profite pour aller à Panjiayuan qui est considéré comme le plus grand marché d’antiquités d’Asie. C'est un lieu incontournable pour tous les chineurs.

I comme indépendance

J'ai fondé et je dirige ma Maison depuis plus de 22 ans maintenant. J'y fais ce qui me plaît. Je ne jette aucune idée, elles sont toutes bonnes à prendre. Mon indépendance me permet de développer ce en quoi je crois. C'est pour moi une liberté qui n'a pas de prix.

L comme Lalique

René-Jules Lalique est un maître verrier et bijoutier français. Il s'est rendu célèbre par ses créations étonnantes de bijoux. C'est un exemple à suivre pour tous les entrepreneurs.

N comme nature

Tout ce qui est périssable et fragile peut accéder à la vie éternelle en joaillerie à l’image de cette broche rose que j’ai créée dont les pétales ne faneront jamais. Je réalise un vieux rêve de l’homme : apprivoiser la nature et la soumettre à ma volonté.

P comme princesse

J'ai eu la chance et l'honneur de rencontrer la Princesse Charlène de Monaco pour lui créer une Tiare qu'elle a portée le jour de son mariage. En référence à son univers, j’ai choisi le thème de la mer ce qui a donné comme résultat une Tiare asymétrique en forme de vague. C’est une magnifique création appelée « Écume de Diamants », en or gris, pavée de diamants ronds et calibrés, et sublimée de onze diamants poire dont le plus imposant pèse 8 carats.

S comme surf

S’il faut plonger en soi-même, que ce soit pour surfer sur la plus belle vague du monde. Le surf est une de mes passions que je pratique chaque été en Indonésie sur l’île de Sumba. Je m'y ressource.

V comme Vik Muniz

C'est un artiste brésilien contemporain dont j'admire et respecte le travail. Il transforme des chefs-d'œuvre, des scènes de vie ou des portraits en les magnifiant et les détournant. C'est aussi un ami fidèle depuis 15 ans.

 

Contacter notre agence BARNES International

See this page in English

BARNES International
S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Pin It on Pinterest

KINS