Les plus beaux parcs et jardins de Paris

Il y en a 421, qui couvrent plus de 3 000 hectares, peuplés de plus de 250 000 arbres ; mais ce n’est pas seulement ces chiffres qui placent les parcs et jardins de Paris au-dessus des autres. C’est aussi leur histoire, et l’art, la passion, la sensualité avec lesquels ils ont été imaginés. C’est l’heure de votre pause au vert.

Le Jardin des Tuileries : La Légende

C’est l’un des jardins publics et parcs les plus connus au monde, et assurément le plus connu de Paris. Pourquoi on l’aime ? En raison de sa situation centrale, au cœur de la vie parisienne, son histoire et son patrimoine. Il s’étire depuis la Place de la Concorde jusqu’au musée du Louvre, dans le 1er arrondissement, dans le quartier le plus convoité de France – bon, de Paris. Le Jardin des Tuileries a tout du champion des jardins à la française.

Et sa présence remonte très loin. Déjà en 1564, le terrain était un exemple parfait de symétrie, de beauté et verdure, avec un petit air d’opulence. Au fil des années, il a été imaginé et remanié d’innombrables fois, et, aujourd’hui, il est complété de fontaines majestueuses et sculptures - de Maillol et Rodin – et de pelouses taillées aux ciseaux à ongles. On y trouve aussi l’intime Musée de l’Orangerie, qui contient des œuvres de Claude Monet, ainsi que des petits cafés et stands Paul pour une pause sucrée.

Trop beau pour être vrai ? Ce n’est pas ce que pensent les millions de touristes qui s’y promènent et les milliers de Parisiens qui y font leur jogging.

Rendez-vous aux Tuileries si…

  1. Honneur aux classiques
  2. Versailles, c’est beau, mais rien ne l’est plus que Paris
  3. Vous êtes un champion, et ne côtoyez que des champions

Jardin du Luxembourg : La Légende n°2

Le point de départ : une veuve italienne, 2 000 arbres et un rêve. Aujourd’hui, c’est le Jardin du Luxembourg, soit 23 hectares de vert longeant Saint-Germain-des-Prés et le Quartier Latin, dans le 6ème arrondissement – on pourrait aussi le surnommer le Jardin du Luxe, et vous allez comprendre pourquoi.

Il possède plus de 100 statues figées dans le temps, une vingtaine de sculptures de ceux qui ont changé le cours de l’histoire, des pelouses richement entretenues, des pommiers et poiriers ici et là, des terrains de pétanque et de courts de tennis, et d’innombrables chaises et bancs élus assises de l’année par les amateurs de bons livres, à déguster au grand air dans une ambiance unique. Sans oublier les plus petits, qui sont ravis d’apprécier la beauté de la nature, mais plus encore de passer du temps au théâtre de marionnettes.

Vous en voulez plus ? On termine par l’élément le plus magique : la Fontaine de Médicis, romantique et qui rappelle la Rome Antique.

Pour vous, ce sera le Jardin de Luxembourg si…

  1. Vous êtes un amoureux de la nature
  2. Vous êtes un véritable rat de bibliothèque
  3. Vous êtes les 2, et souhaitez que vos enfants le soient aussi

Le Parc Montsouris : Le centre de tout

On le quitte en réalité (le centre) pour en trouver un autre. Pour ce faire, un petit voyage dans le 14ème s’impose. Rendez-vous dans l’un des parcs les moins mis en valeur de Paris (et quel dommage !) : le Parc Montsouris, véritable jardin à l’anglaise, qui existe grâce aux horticulteurs, à des architectes de renom, des astronomes, et Napoléon. Aujourd’hui, les 15,5 hectares de verdure attirent les citadins, les éloignent du Paris agité, et leur offre un cadre enchanteur de fraîcheur aux bons airs de chlorophylle.

Il y a un petit quelque chose de cosmique qui flotte par ici… C’est dû au Méridien de Paris, un monument en pierre qui marque l’endroit où l’on a pensé à un moment que se trouvait le méridien – cette ligne imaginaire qui passe par la ville et relie le pôle nord et le pôle sud – qui était d’ailleurs utilisé comme « point zéro » sur les cartes françaises entre 1806 et 1884. Ensuite, le méridien a été décalé à Londres, comme si on voulait nous faire croire que Paris n’était pas (plus ?) le centre du monde. Pfff.

Recentrez-vous au Parc Montsouris si…

  1. Vous êtes un être céleste
  2. Les Anglais ? Les rosbifs plutôt non ?
  3. Paris est et restera le centre de (votre) univers

Parc des Buttes-Chaumont : L’anomalie

Le saviez-vous ? Le parc résulte de l’association (ratée) de Napoléon et Haussmann, et s’éloigne du typique « jardin à la française ». A la place, on trouve un peu de styles asiatique et anglais. Mais c’est aussi une pure bouffée d’air très très frais. C’est l’un des parcs les plus grands de la capitale française (25 hectares) et l’un des favoris des locaux.

Le Parc de Buttes-Chaumont, dans le 19ème, est une échappée parfaite, offrant une diversité géographique unique et des vues panoramiques sur la ville, où l’on peut admirer le Sacré Cœur (de loin). Imaginez un peu : un parc, dans Paris, avec des roches, des chutes d’eau et des petits lacs, un temple Sybille, une grotte, un pont suspendu, plus de 5 kilomètres de sentiers, et, le plus important : PAS de touristessss. Vous n’y croiserez donc (pratiquement) que des Parisiens, avec souvent un panier pique-nique sous le bras dès qu’un rayon de soleil filtre.

Il fait 18° ? Filez au Buttes-Chaumont si…

  1. Vous pensez que le style à la française est un peu dépassé
  2. 18 degrés !? Vous sortez le bikini
  3. Pas de touristes à Paris… Le paradis

Parc Monceau : La muse

C’est un peu notre chouchou, un véritable coup de cœur dans le 8ème arrondissement. Ce n’est pas d’ailleurs pas une réelle surprise de trouver un tel trésor dans cet arrondissement, et on apprécie tout particulièrement le fait que le Parc Monceau soit plein d’originalité, avec une pyramide égyptienne, un petit pont vénitien, un moulin à vent hollandais, des colonnes corinthiennes, une pagode chinoise… Quel charme ! On remercie au passage le Duc de Chartres, un aristocrate aisé grâce à qui le parc a vu le jour.

Du matin au soir, les Parisiens s’y baladent, pique-niquent sur les pelouses, les enfants rencontrent leurs premiers amis sur les terrains de jeux, découvrent leurs fleurs favorites et s’émerveillent devant la beauté des lieux – nulle surprise à ce que l’endroit ait été l’un des favoris de Monet. Un jardin traditionnel donc, mais original, avec un café en plus.

Vous serez charmé par le Parc Monceau si…

  1. Vous êtes cosmopolite
  2. Vous connaissez tous les détails des 5 tableaux de Monet sur le parc
  3. Vous rêvez secrètement de tomber amoureux à Paris

Découvrir toutes les propriétés du catalogue BARNES dans le centre de Paris.

Contacter notre agence BARNES Paris

See this page in English

BARNES Paris
S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Pin It on Pinterest

KINS