hotels-luxueux-plaza-ritz-roosevelt-national

Dans l’intimité des hôtels les plus luxueux du monde

Un secret n’est drôle que s’il est connu de tout le monde, ce sont les enfants qui le disent, et notamment le jour de Noël. Et nous,ça nous arrange bien car on a récemment appris quelques indiscrétions et secrets des hôtels les plus luxueux au monde, de connaître leurs coins secrets et légendes et on meurt d’envie de vous raconter ce qu’on sait.

Les joyaux du Plaza Hotel à New York City

En 1907, le ruban rouge était coupé, et la possession la plus chère aux yeux de New York prenait vie. Le Plaza Hotel était destiné à être le plus bel hôtel au monde, et, tout comme le Carlyle, il cache bien ses secrets… Son ambiance unique à longtemps attiré les personnes les plus influentes, rois et reines, présidents et diplomates, stars de ciné et de la chanson, qui faisait confiance à l’hôtel pour leur réserver un séjour impeccable.

Il s’avère que la Royal Plaza Suite possède une sortie de secours cachée, en plus de décoration en or. Et si vous avez eu la chance d’assister au grand bal de Truman Capote (1966) ou aux soirées endiablées des Fitzgeralds (années 20), vous savez que le cristal des chandeliers est 1/ très vieux, 2/ 100% pur et vrai. Et, puisqu’on vous dit tout, sachez que ces joyaux sont à vendre.

Secrets beauté à l’Hôtel Plaza Athénée de Paris

La ville mythique prend forme dans l’un de ces hôtels les plus magnifiques, le Plaza Athénée, établi en 1911 et situé entre les Champs Elysées et la Tour Eiffel (royal). Dans la suite Eiffel d’ailleurs, vous vous sentirez chez vous aussi bien que Grace Kelly et Rihanna qui ont toutes 2 (et bien d’autres) dormi d’un sommeil de plomb sous l’œil bienveillant de la Dame de Fer. Pourquoi ? Car elles avaient auparavant reçu des soins de beauté uniques.

L’autre secret n’est pas tant que Christian (Dior) y était un visiteur régulier, mais plutôt que la marque de luxe a acquis une suite dans l’hôtel, pour y installer l’Institut Dior, où la haute-couture, elle aussi, a subi un petit lifting, avec une sélection de traitements de beauté, comme le massage « 3-D Lifting » (passage obligé).

Les fantômes de l’Hôtel Roosevelt à Los Angeles

Ouvrez l’œil, devant l’Hôtel Roosevelt. Son secret ? Cette boutique-hôtel accueille de nombreux invités qui refusent d’en partir. Ils sont peut-être effrayés d’abandonner leurs plaques étincelantes d’Hollywood Boulevard, au pied de l’hôtel, construit pendant l’âge d’or de Los Angeles et abritant les tous premiers Academy Awards en 1929.

Le show continue à l’intérieur, avec une ambiance Old Hollywood, et des invités comme Clark Gable et Carole Lombard qui semblent encore parcourir les couloirs et résider dans leurs suites penthouse. Le visage harmonieux de Marilyn Monroe, dont la toute première photo a été prise au bord de la piscine de cet hôtel, se reflète dans les miroirs de l’hôtel. Aujourd’hui, l’Hôtel Roosevelt organise de nombreux événements, pour qu’une foule nostalgique (et jeune) puisse connaître aussi les beautés de cet hôtel.

Dur comme fer au Ritz à Londres

Ne sous-estimez pas le Ritz, à Londres, avec ses chauffeurs et ses majordomes – les mêmes que ceux du film (Notting Hill). Cet hôtel luxueux est né en 1906, et son élégance est soutenue par une épine dorsale en acier, la première de son genre à Londres. Depuis toujours, les visiteurs arrivent du monde entier pour boire le thé dans sa salle de thé opulente – même quand vous savez aussi bien que nous que ce sont en réalité des après-midi passées à boire du champagne.

Le décor ? Emprunt du style de la Renaissance, avec des tons pastels et des dorures, notamment dans la suite dédiée à Marie-Antoinette, où Eisenhower, Churchill ou encore De Gaulle ont défilé. On peut également citer Charlie Chaplin, qui a dû être escorté en dehors du bâtiment par 40 policiers – son crime ? Etre trop connu.

Leçon d’histoire à l’Hôtel National de Moscou

Cours d’histoire accéléré : bataille après bataille, régime après régime, femme après femme – petite touche coquine pour éviter que vous vous endormiez – l’Hôtel National, situé au cœur de Moscou, a ouvert ses portes en 1903, premier refuge des soldats, puis hôtel pris d’assaut par les célébrités. Sa localisation est idéale, sur le Red Square, avec vues imprenables sur le Kremlin.

L’intérieur est authentiquement russe, mais que penseraient les anciens de son restaurant étoilé au Michelin, le Piazza Rosa ? On ne sait pas, mais ce qu’on sait c’est que ni Ray Charles, ni Jack Nicholson ni Alain Delon ne s’en sont jamais plaints. Concernant Bill Clinton, qui avait pour habitude d’y aller jeune, on imagine qu’il appris 2-3 trucs pour construire un empire.

Cours de danse au Westin Palace Hôtel de Madrid

On a des infos croustillantes sur cet hôtel de Madrid. En 1912, c’était le plus grand hôtel d’Europe, typiquement Belle-Epoque. Aujourd’hui, le Westin Palace Hotel nous rappelle le glamour des jet-setters internationaux du 20ème siècle. Par exemple, le brunch du dimanche est servi accompagné d’un air d’opéra, chanté sous vos yeux ; vous pouvez ensuite déambuler dans le restaurant La Rotunda, et jeter un œil au superbe dôme en verre, même si vous serez également distrait par les doigts virevoltants du pianiste assis dans un coin. 

Nos sources nous révèlent aussi que vous pouvez vous aventurer dans les sous-sols, où il y avait auparavant une salle de danse, un jazz lounge et même une brasserie. La soirée continue dans la salle de bal, avec une sculpture légère de pétales de rose. Romantique à souhait…

La grande scène de l’Hôtel Fontainebleau à Miami

Lapidus, le cerveau derrière l’un des hôtels les plus prestigieux de Miami, a eu l’idée de créer une scène immense au Fontainebleau. Son œuvre art-déco, le Fontainebleau Hotel de Miami Beach, reste un incontournable des nuits torrides de Miami, depuis 1954, quand il était déjà fréquenté par Elvis Presley et Frank Sinatra.

Le secret ? C’est bien plus qu’un club gigantesque qui attire toutes les célébrités. Il y a aussi les 8 restaurants pour les gourmands, les piscines (il y en a 9) et leurs cabanas pour les familles, le spa en bord de mer, Lapis, pour les lève-tard… La scène, en réalité, c’est tout cet hôtel merveilleux, où chaque jour est un vrai spectacle.

Les différents visages de l’Hôtel La Mamounia à Marrakech

On vous a déjà dit, il nous semble, la différence entre l’intérieur et l’extérieur et la meilleure façon de passer un séjour à l’hôtel La Mamounia, à Marrakech. Maintenant, connaissez-vous tout de ses relations avec les célébrités ? Nous oui, (évidemment). A l’origine, il était dédié aux diplomates et journalistes, qui pouvaient ainsi rencontrer facilement la famille royale marocaine… mais ce n’est qu’une moitié de la vérité.

Rapidement, des politiciens comme Churchill et Roosevelt ont passé un temps relativement long à La Mamounia, suivis ensuite de célébrités et d’artistes, puis du monde entier qui rêvait de s’échapper quelques temps dans cet oasis de luxe, devenu de plus en plus dynamique : activités dans les jardins, cocktails et plats typiques et revisités, vues à couper le souffle sur l’Atlas. La magie de La Mamounia n’est pas prête de s’éteindre…

Contacter notre agence BARNES International

See this page in English

BARNES International
S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Pin It on Pinterest