A la découverte des quartiers de Tel Aviv-Jaffa

Blanche comme le sable fin de ses plages, blanche comme les nuits passées dans ses quartiers branchés, blanche, surtout, comme les bâtiments Bauhaus de ses rues fleuries… Tel Aviv-Jaffa promet pourtant des jours colorés à celui qui choisit d’y vivre ; à la découverte des styles au sein de la ville jeune d’Israël.

La Tayelette

Une Promenade des Anglais israélienne qui ressemble à s’y méprendre à sa cousine niçoise : une grande langue de terre qui longe la Méditerranée, toujours truffée de passants, serviette au cou, et bordée d’une rangée d’immeubles étincelants et de bars animés. Les rues qui courent vers l’intérieur des terres sont plus calmes, avec des immeubles compacts, des commerces et quelques galeries d’art rue Ben Yehuda. Les plages de Tel Aviv sont réputées pour être propres, sûres, et bien équipées, d’ailleurs, elles sont toutes lauréates du fameux « drapeau bleu ». Les familles nombreuses, les musiciens, les sportifs, les propriétaires de chiens, les adorateurs du soleil… tous y trouvent un bout de sable pour y poser un coin de serviette et profiter de ce paradis.

En bordure de mer, les majestueux hôtels Carlton et Hilton accueillent sobrement leur clientèle éclectique, venue se rafraîchir après une journée sur le sable, poser ses valises dans l’une des suites surplombant la Méditerranée qui s’étale à perte de vue, ou se prélasser dans l’une des piscines d’eau de mer. Bien plus au sud de ces hôtels luxueux, le parc Charles Clore en front de mer, dont la pelouse se noircit lors de l’événement de l’année : la Gay Pride, plus gros rassemblement LBGT d’Asie, où plus de 200,000 personnes se retrouvent tous les ans en juin après avoir défilé dans la ville.

La Tayelette, c’est chouette si...

  1. Vous voulez vivre dans un quartier où vous vous sentez en vacances
  2. Après Shabbat, le grand rendez-vous c'est sur la plage pour Tante Rebecca et les cousins
  3. Vous avez le blues sans la Grande Bleue

Rothschild

Boulevard le plus prestigieux et certainement le plus connu de Tel-Aviv, le Boulevard Rothschild renferme le cœur financier, commercial, culturel et touristique de la ville. Bordé de restaurants branchés, de kiosques plein de caractère, de magasins haut-de-gamme et de bars bruyants, le boulevard et le quartier autour en général sont de purs symboles de l’architecture Bauhaus. Ce style qui a valu à la ville son surnom de « ville blanche », se caractérise par des bâtiments aux façades lisses, dotés de lignes pures aux bords souvent arrondis et aux petites ouvertures, construits sur pilotis et surplombant ainsi un jardin ombragé.

Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, la Ville Blanche de Tel Aviv affiche aussi quelques gratte-ciels autour du Bd Rothschild, et des incontournables de la vie culturelle locale, comme le théâtre national israélien, le Habima Theater, et le Frederic Mann Auditorium, où réside l’Orchestre Philharmonique d’Israël, ainsi que de nombreuses galeries d’art. Le quartier est ponctué de splendides squares et jardins, et arbres et arbustes surplombent les rues perpendiculaires au Bd Rothschild. Elles sont aussi dotées d’une architecture remarquable, notamment rue Sheinkin, considérée comme l’une des plus belles de la ville, avec à proximité le très vivant Carmel Market, expérience unique de la vie israélienne.

Rothschild ce sera si...

  1. Vous appréciez tout particulièrement les belles lignes et les jolies courbes (architecturales)
  2. Vous tenez à vos 40 minutes de marche quotidienne
  3. Vous organisez une soirée blanche tous les mois

Neve Tzedek

C’est à Neve Tzedek que débute (ou se termine ?) le boulevard Rothschild ; quartier très ancien – construit avant même que Tel-Aviv ne voie le jour – Neve Tzedek s’est pourtant bien adapté à son temps. Le quartier bohème est aujourd’hui le rendez-vous des jeunes-femmes évanescentes qui sautillent d’un magasin à l’autre un jus de grenade à la main, et s’arrêtent généralement à HaTachana – The Station, une ancienne gare ferroviaire reconvertie en centre commercial incontournable. Les artistes et les écrivains se retrouvent eux aussi en terrasse pour réfléchir à leur prochaine œuvre, notamment au très populaire Café Suzanna.

Premier quartier juif en dehors de Jaffa, Neve Tzedek se compose de beaux bâtiments historiques, logés le long de rues étroites et souvent pavées, de style Art Nouveau ou Bauhaus, et de maisons individuelles au caractère certain, restaurée avec le meilleur goût. Symboles du style Bauhaus, d’ailleurs le Suzanne Dellal Center of Dance and Theater, ou le Nachum Gutman Museum. Intrigants. Touristes et locaux se perdent dans ses rues enchevêtrées, peuplées de boutiques, de galeries d’art et de restaurants, comme sur Shabazi Street, l’une des rues les plus commerçantes du quartier.

N’en doutez pas, c’est Neve Tzedek qu’il vous faut si...

  1. Vous planchez sur votre 5ème nouvelle
  2. Votre budget shopping est comme l’horizon devant vous… infini
  3. Vous aimez quand ça bouge et quand ça Bauhaus

Jaffa

« Yaffo » comme on dit ici, c’est la ville côtière au sud de Tel-Aviv, qui en est pourtant l’origine ; ce port, l’un des plus anciens du monde sur la côte orientale de la Méditerranée, est aujourd’hui une petite ville aux visages multiples, alliant avec grâce mixité et tolérance. Les remparts face au littoral débutent à Tel-Aviv et se prolongent jusqu’au port de Jaffa, où les amateurs de poissons frais viennent à la rencontre des pêcheurs dès l’aube.

L’arrivée dans la vieille ville est reconnaissable à la présence de la Tour de l’Horloge, qui s’érige fièrement sur une place, point de rendez-vous de nombreux locaux. Locaux qui ne manquent pas non plus de se retrouver à l’immanquable marché aux puces de Jaffa, qui attire plus d’un million de personnes tous les ans. Autant dire que si vous repérez un fauteuil, achetez-le sans tarder.

En s’enfonçant dans la ville, au détour d’une ruelle dotée d’anciens bâtiments, on découvre le quartier des artistes, où bâtisses en vieilles pierres et studios plus modernes abritent des galeries et des marchands d’art. A l’opposé, mais sans aucune fausse note, le quartier moderne de Jaffa s’immisce de plus en plus dans la ville, où immeubles récents côtoient désormais les maisons anciennes, et dont l’immobilier ne cesse de croître…

Pour vous, ça sera Jaffa si...

  1. Pour vous, l’ancien va avec le moderne
  2. Les Oméga-3, c’est important !
  3. Votre fragrance favorite ? Brise Marine

 

Contacter notre agence BARNES Israël

See this page in English

BARNES Israël 
S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Pin It on Pinterest