Westchester et ses villes

L’Histoire flotte dans les champs à perte de vue, la passion se cache dans les forêts, la Révolution pétille dans le sol, la richesse se tapit dans les murs. La région de Westchester, pionnière du Rêve Américain reprend avec brio le flambeau, et continue d’afficher un visage de pure réussite américaine.

Tarrytown - Irvington

Sur les rives est de l’Hudson, les 2 villages historiques de Irvington et Tarrytown, où, il y a 100 ans, des chefs d’entreprises se cachaient dans des grands châteaux et des propriétés alignées au Sud Broadway Road. Des monuments, comme le Kykuit, l’imposant Rockefeller Estate ou encore le Lundhurst Castle, du magnat des chemins de fer, Jay Gould. C’est aujourd’hui une ville active, où la plupart des familles aisées s’installent, et savourent les fruits de leur labeur.

Endroits clef lors de la Révolution, Irvington et Tarrytown possèdent une histoire particulièrement intéressante au sud de Main Street et dans l’Historique Hudson Valley, où un certain sentiment d’accomplissement flotte sur les berges. Enveloppés dans les tiges vertes de pelouses idéales pour que Bichon trottine partout, des maisons de style colonial accueillent des familles, heureuses d’élever leurs enfants dans un environnement sécurisé, tranquille et culturellement riche. Loin d’être ennuyantes, ces 2 villes possèdent un centre-ville actif, où se suivent restaurants, boutiques et bars, nichés dans des petits bâtiments.

Ce sont aussi des villes très bien accessibles, à proximité directe du métro Nord, permettant aux parents d’accéder – en 20 minutes – aux rues agitées de Manhattan. Et les enfants ? Ils sont pris en charge par l’Union Free School District de Irvington et Tarrytown, où le niveau est excellent.

Déménagez sans hésiter. Pourquoi ?

  1. Vous avez un budget de 6 chiffres ou plus
  2. New York City, c’est bien 40 heures par semaine, pas 1 de plus
  3. Vous avez le nez pour reconnaître le nec plus ultra

Larchmont

Bien plus qu’un village de la pointe sud de Long Island Sound, Larchmont a un petit quelque chose de particulier ; peut-être ce goût de sel dans l’air ? Cette ville côtière est typique de l’ouest, avec ses presque 100 mètres de plage privée à Larchmont Manor Park Society, dont l’accès s’élève à 580$ par saison.

Ici, les habitants habitent dans des quartiers comme The Manor, réputé pour ces maisons victoriennes magnifiques et ses maisons du 19ème siècle. Son parc, du même nom, Manor Park, offre de nombreuses opportunités de s’évader à pied ou en vélo, sur des sentiers perdus en pleine nature. Là, les pères transmettent ce qu’ils savent à leurs enfants, pendant que les mères papotent au Crush Wine Bar, bien connu de l’élite locale.

La cuisine de Larchmont est délicieuse. Elle met un accent sur le poisson, mêlant des mets délicieux à Madison Kitchen, où le chef Nick trottine d’étal en étal tous les matins à la recherche des ingrédients les plus frais, et des spécialités méditerranéennes sont proposées à Lusardi’s.

Les jeunes dans tout ça ? Ils sont souvent debout sur les vagues, mais aussi sur les bancs de la très ancienne Chastworth Avenue School, établie en 1902, qui  forme désormais les futurs génies du web.

A 35 minutes en transport de Manhattan, pourquoi refuser ? Restez si...

  1. L’eau est tout en haut (de vos priorités)
  2. Vous préférez le poisson à la viande
  3. Vous voulez que vos enfants soient en maillot ou plutôt que devant l’ordi ? Vous n’avez pas à choisir ici

Bedford-Chappaqua

Au sud du centre de Westchester, 2 quartiers semblent préservés, et hors du temps. Bedford et Chappaqua, où luxe et intimité se mêlent au coeur de la nature, sont souvent les préférés de ceux qui ont amassé leur fortune discrètement, et souhaitent la dépenser discrètement.

Bedford Green, Bedford Village, Bedford Corners, Bedford Hills… Tous les petits se regroupent sous Bedford Oak, le symbole même de Bedford, avec des petits villages qui forment une grande communauté, où la richesse et l’intimité sont les maîtres-mots. En son centre, des petites boutiques, des restaurants, et des maisons antiques aux porches reconnaissables, puis, plus loin, des étendues vertes et vertes, des champs et des arbres, ponctués de grandes demeures par endroit.

Au milieu des arbres, où les collines donnent du volume à l’horizon, Chuppaqua s’élève. Les murs en pierre et les routes sinueuses accueillent toujours plus de magasins, avec toujours en tête la volonté de préserver une certaine sophistication. En dépit de sa taille, la ville dégage une atmosphère cosmopolite, avec les restaurants Le Jardin du roi et le Crabtree’s Kittle House, qui ne servent que les mets les plus délicieux et les vins les plus fins. Ces 2 quartiers, Bedford et Chappaqua, propose en plus des terrains de jeux pour permettre à toute la famille de se retrouver : on aime tout particulièrement le Chappaqua Swim & Tennis Club, le Bedford Golf & Tennis Club, et le Mt Kisco Country Club, qui ont probablement vu le jour à l’aube de ceux de vos grands-parents.

Offrez-vous renouveau, beau, nouveau à Bedford et Chappaqua si...

  1. La nature est votre plus chère amie
  2. Les clubs et les Sociétés sont des traditions qui méritent d’être préservés
  3. La ville est une route sinueuse, que vous adorez emprunter

Rye

Une ambiance intime, avec 15 000 habitants sur à peine 15 km2. Sur la côte est de Westminster, Rye a tout d’une ville de Nouvelle-Angleterre, où les familles de classe moyenne vivent un quotidien traditionnel et familial, grâce à des écoles réputées, comme la Rye Country Day Scool, et le très chouette Rye Playland, un parc d’attractions de style art-déco, doté d’une promenade agréable.

Pittoresque, cette ambiance de petite ville monte en grade aux abords de Long Island Sound, où des maisons magnifiques s’élèvent dotées de vues à couper le souffle. À proximité, un centre-ville typique avec quelques boutiques, et une place centrale entourée de magasins de luxe, de galeries d’art colorées et de restaurants délicieux le long du « Restaurant Row ».

C’est très exclusif – tout le monde ne peut pas se permettre d’y vivre. Des propriétés qui se transmettent de générations en générations se devinent derrière d’immenses portails, des demeures de style Tudor ou victorien sont à moitié cachées par des barrières blanches plantées dans des pelouses taillées aux ciseaux à ongles, alignées le long de rues tranquilles et du littoral apaisant. Pour pimenter le tout (sans trop épicer quand même), direction le golf, le yacht club et le beach club (privés) à Oakland Beach, et le Rye Golf Club, doté de sa piscine privée et de son château historique. Réservés aux membres.

Vous en êtes un, si...

  1. Vous vous sentez bien au sein de petits espaces
  2. Les gens ? Très peu pour vous
  3. Vive le vintage

Scarsdale

Très central, à juste 30 minutes en transports de Manhattan, Scarsdale, dont ses rues étroites sont bordées de maisons de style Tudor et géorgien, parfait reflet du style d’avant l’Indépendance, aujourd’hui véritable collection de maisons (et maisons de collection), qui abritaient autrefois les médecins, les banquiers, les avocats, les diplomates et les intellectuels, en manque de grands espaces pour élever leurs grandes familles.

Avec une telle clientèle, le niveau de vie est assez élevé, et l’emphase est placée sur l’éducation des enfants – qui se doit d’être tout aussi prestigieuse. La Scarsdale Union Free School District possède d’excellents établissements, comme l’Edgewood School, où les étudiants brillent avec des résultats aux tests de 100 points supérieurs à ceux la moyenne de la nation. Les Ivy Leagues gardent un œil sur eux.

Toujours fidèle à ses racines anglaises, Scarsdale possède une stricte règle : privilégier les petites boutiques aux chaînes de magasins. Les petits business proposent alors des produits frais et de très belle qualité, et des services tout aussi bons. Les installations publiques sont également au top niveau, avec des parcs publics, des librairies et un centre-ville archi propres et accessibles.

On attend que vous, si...

  1. Vos enfants méritent ce qu’il y a de mieux
  2. Vous souhaitez conserver votre vie très professionnelle à Manhattan, et votre vie très personnelle en banlieue
  3. McDonalds ? Plutôt mourir de faim

Contacter notre agence BARNES New York

See this page in English

BARNES New York
S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Commenter

Pin It on Pinterest