global-property-handbook-2019-10-points-cle-annee-charniere

Global Property Handbook 2019 : Les 10 points clé d’une année charnière

1. L’immobilier de prestige se transforme en projet entrepreneurial

Au-delà d’un projet de vie, l’immobilier de prestige devient le prolongement de l’esprit d’entreprise.

2. L’offre doit être toujours plus diversifiée

En plus des classiques appartements et hôtels particuliers, les entrepreneurs investissent dans un large éventail de biens haut de gamme, avec l’idée de diversifier leurs actifs tout en s’assurant une certaine rentabilité.

3. Les millennials bousculent les codes du luxe

Nés entre 1980 et 2000, les premiers «digital natives» focalisent l’attention des industries du luxe, qui doivent absolument capter cette clientèle.

4. Les cryptomonnaies font leur entrée sur le marché immobilier

Les cryptomonnaies et la blockchain suscitent un intérêt croissant en tant qu’outil d’investissement et de réserve de valeur. Leur utilisation apparaît particulièrement pertinente pour des transactions relevant du marché de prestige.

5. L’Asie compte plus de milliardaires que les Amériques

La population totale de milliardaires en Asie s’élève maintenant à 784, dépassant l’Amérique du Nord (727) pour la première fois.

6. Les USA restent n°1 sur le plan des UHNWI

Les États-Unis sont largement en tête du classement des pays comptant le plus de HNWI et de UHNWI.
En revanche, leur domination tend à se ralentir sous la poussée du continent asiatique.

7. La France et le Portugal profitent du Brexit

Les deux grands gagnants de la nouvelle carte européenne de l’immobilier de prestige sont la France et le Portugal, qui attirent massivement les anciens expatriés au Royaume-Uni.

8. Hong Kong en tête du City Index

Poumon économique de l’Asie, Hong Kong détrône New York et devient la ville la plus prisée au niveau
international par les HNWI et les UHNWI. Mais le manque d’espace fait du prix du m2 hongkongais le plus élevé du monde.

9. Toronto, la bonne surprise

La capitale économique du Canada fait un bon de 3 places dans le BARNES City Index et se classe en 3e position des villes les plus prisées. Sa prospérité économique, sa vie culturelle, sportive et gastronomique font écho à une offre immobilière de très grande qualité.

10. Le Portugal poursuit son ascension

Avec deux villes (Lisbonne et Porto) en tête du classement des destinations à suivre, le Portugal a confirmé en 2018 son redressement économique et son attractivité sur le marché de l’immobilier de prestige.

 

Source: Barnes Global Property Handbook 2019

See this page in English

S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Pin It on Pinterest