Comment acheter un bien immobilier en France ?

C’est vrai, ce qui suit va être un peu scolaire. Cependant... scolaire rime avec clair. Et puis, vous engager dans l’achat d’un bien immobilier est un acte qui tient à cœur et au porte-monnaie, alors autant éviter un faux pas pour acquérir votre nid douillet.

Bien choisir son agent immobilier

C’est la base, le plus important, car c’est avec lui que commence votre aventure.

Votre agent immobilier BARNES est le professionnel qui sera votre partenaire tout au long de cette expérience. Tout d’abord, il est votre interlocuteur privilégié, il doit être à votre écoute (qualité indispensable aussi pour choisir un conjoint, mais c’est une autre histoire), comprendre vos attentes, les analyser et être réactif pour accéder à vos expectatives sans vous faire perdre de temps. Voilà qui est dit.

Signature d’un mandat et de bons de visite

Afin que tout soit clair dès le départ, la signature d’un mandat exclusif ou simple entre un agent et un vendeur détermine le montant de rémunération ou de commission (en moyenne entre 5 et 10 % à définir selon le prix de vente du bien et la région), payable lors de la transaction finale. La plupart du temps la commission est incluse dans le prix de vente des biens. Les bons de visite, quant à eux, permettent aux agents de confirmer qui vous a présenté le bien que vous vous apprêtez (ou pas) à acquérir.

Champagne, on a trouvé !

Le premier des plus beaux jours de cette aventure arrive enfin. Votre agent BARNES vous a trouvé la villa, le chalet, le château, l’appartement ou le loft de vos rêves. Vous êtes aux anges et plein de projets de déco dans la tête, mais le travail de votre agent n’est pas du tout terminé. Il est principalement là pour défendre vos intérêts et vous apporter son expertise lors des négociations afin que vous puissiez obtenir le meilleur prix pour votre cocon.

Promesse d’achat

Point crucial, il transmet votre offre d’achat ou promesse unilatérale d’achat avec un délai de réponse (une période de réflexion d’environ une semaine). Le vendeur, s’il le souhaite, doit accepter votre offre par lettre recommandée avec AR dans les délais impartis. S’il fait une contre proposition de prix, vous pouvez tout à fait vous rétracter. Par précaution, nous vous recommandons d’inclure à votre offre d’achat des conditions suspensives comme l’obtention de prêt par exemple, si vous y avez recours.

Une fois l’offre acceptée, c’est là (et là seulement) que vous pouvez sabrer le champagne. Votre agent se chargera des diverses vérifications : titre de propriété du vendeur, la surface exacte (pour éviter tout chamaillage sur le nombre de mètres carrés), les diagnostics d’amiante, de plomb et de termites, laissez-lui gérer les petits tracas, et profitez de ce moment : vous êtes propriétaire !

On achète

En route chez le notaire, pas moyen d’y échapper et c’est tant mieux finalement, car en tant qu’officier public, il a connaissance de toutes les transactions sur le marché et pourra notamment vous rassurer sur la valeur de votre futur bien.

La promesse de vente

C’est du sérieux, une promesse de vente, ce sont des fiançailles. Le propriétaire et l’acheteur se mettent d’accord sur le prix et un temps limité pour finaliser la transaction (en moyenne 2 ou 3 mois). Le vendeur retire le bien de la vente et ne peut plus le proposer à quelqu’un d’autre. En échange l’acheteur verse une indemnité d’immobilisation (en général 10% du prix de vente) qui sera déduite du montant final lors de la signature définitive. En deux mots, vous offrez la bague de fiançailles.

Mais attention, les ruptures avant le mariage peuvent coûter cher, vous pouvez perdre votre caillou (indemnité) si vous renoncez à l’achat pour une raison non prévue dans les clauses de conditions suspensives (d'où leur importance). Prenez vos précautions, car vous avez offert un beau caillou (l'indemnité), il serait regrettable de ne pas profiter de la mariée (la maison). Votre interlocuteur BARNES sera là pour vous guider.

Girouettes, attention, vous avez un délai de 10 jours (incompressible, cachet de lettre recommandée avec AR faisant foi) pour revenir sur votre engagement d’achat : c’est le fameux délai de rétractation pour les acquéreurs.

Maintenant le Notaire a un boulot fou pour préparer la vente définitive après avoir enregistré la promesse auprès de la recette des impôts (coût des droits environ 125 euros).

Au boulot Maitre : vérifier le titre de propriété du vendeur, la situation hypothécaire du bien, le cadastre, les servitudes conventionnelles et les règles d'urbanisme applicables, purger les droits de préemption (l’état a le droit d’acheter votre futur sweet home), vérification des diagnostics préalables à la vente et les statuts matrimoniaux des parties. Voilà pourquoi vous réglerez des honoraires à votre notaire.

La signature de l’acte de vente

Et une seconde bouteille de Champagne ! Le 2nd des plus beaux jours de cette aventure, excitation à son comble, le rendez-vous est fixé. Vous voilà tous autour de la table du notaire avec votre plus beau stylo. Vous vous faites un très très beau cadeau. Quelques chèques à signer pour les droits et taxes dus à l’Etat - comptez environ 8% pour un bien ancien et environ 2 et 3% pour un bien neuf - et pour les frais notarié de l’acte authentique de vente. Une petite info amusante, ces taxes sont faussement appelées frais de notaire, le notaire serait content de percevoir tous ces sous. Félicitations « On vous déclare propriétaire ! »

Titre de Propriété

C’est bon pour les clefs, elles sont dans votre poche mais l’enregistrement de l’acte au Service de Publicité Foncière prend plusieurs mois. Ne vous affolez pas, vous aurez une preuve entre temps, avec une attestation de propriété. Sous 2 ou 3 mois, vous recevrez la copie authentique de votre titre de propriété, l’original restera 75 ans chez le notaire avant d’être archivé aux archives départementales. Pas mal pour les têtes en l’air dont vous ne faites pas partie, bien sûr.

Maintenant pendaison de crémaillère oblige ! Le champagne coulera à flot.

Voir toutes les propriétés du catalogue BARNES en France.

Contacter notre agence BARNES France

See this page in English

Photo Credit -
BARNES France
S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Commenter

Pin It on Pinterest