La vie dans le West Village

Si vous pensez que le West Village est un autre quartier branché de New York City, vous avez tort. Le charme et la singularité de ses rues entrelacées a, certes, attiré les touristes depuis des années, charmés par ce quartier bohème. Mais aujourd’hui, ce sont des familles entières qui s’y installent, dans ses brownstones et townhouses et des maisons individuelles, avec leur tribu. Vous venez ?

Greenwich Village, the place to be

West Village, ou Greenwich Village, voire « The Village » pour les grands intimes, se situe à l’ouest de Lafayette Street, connue pour abriter des esprits créatifs, voire légèrement rebelles (écrivains, peintres, sculpteurs, metteurs en scène de théâtre, etc.) depuis quelques temps. C’est toujours l’âme artistique de la ville, et le quartier accueille en plus des familles, qui souhaitent que leurs enfants soient immergés dans ce style de vie unique et privilégié.

The Village fait office de banlieue chic, mais en mieux puisque c’est une banlieue dans la ville. Il est délimité à l’ouest par l’Hudson River, au nord par le Whitney Museum of American Art, et les terrains de foot surélevés du Pier 40 au sud, prouvant bien son caractère hétéroclite. A l’intérieur, on se croirait dans un labyrinthe, avec des rues pavées entrelacées et des allées sinueuses, agrémentées d’escaliers de secours sur les façades de ses brownstones et townhouses lui procurant un charme unique.

C’est l’endroit idéal où socialiser. Le quartier prend vie dans les bistrots intimes et les cafés, les diners à l’ancienne, les bars animés et les clubs branchés. Et pour Madame, qui travaille sur Wall Street, et Monsieur, qui a inventé cet algorithme que personne ne comprend, il y a le Blue Hill ou l’Annisa, où ils peuvent savourer un dîner fin, et enchaîner avec des cocktails à Chumley’s. Vous pouvez faire tout ça sans quitter votre quartier – et rentrer en 4ème vitesse en cas d’appel désespéré de la baby-sitter qui n’arrive pas à coucher le petit dernier.

Une âme bien vivante

Lors de vos balades, vous pouvez passer là où Carrie et Mr Big ont connu tant de disputes (et de réconciliations), marcher sous l’arc où Harry a rompu avec Sally, et traîner à l’angle de Grove et Bedford, où vous auriez rêvé faire partie de la joyeuse bande de Friends.

Quand il fait, les « Villageois » redécouvrent le quartier à pied, Bichon au bout de la laisse, qui adore se balader au Washington Square Park. Après ça, vous pouvez vous arrêter dans une librairie, une galerie ou une boutique logée dans une ancienne caserne, usine ou église, ou assister à un spectacle Off-Broadway impromptu. La musique fait aussi partie intégrante du paysage du Village, avec du jazz plein les rues qui semble être orchestré par Miles Davis depuis là-haut. Les plus fans se retrouvent au Village Vanguard, un incontournable de la culture musicale new yorkaise.

Quartier très résidentiel, le Village se rénove et construit : des mi-rises modernes sortent de terre, des immeubles de la fin du siècle ou des maisons après-guerre (civile) subissent de beaux ravalements de façade. Ceux qui apprécient les demeures de caractères posent leurs valises dans ces appartements neufs ou rénovés, où les charges ne sont pas exorbitantes pour le style de vie attaché. Les célébrités adorent – et nous aussi.

1 pour tous, tous pour le Village

Sous ses airs vintage, le Village est tourné vers le futur – c’est à dire la prochaine génération. Les familles sont composées d’ados curieux, placés dans des écoles publiques au niveau excellent ou des écoles privées prestigieuses. De la crèche au lycée, vos enfants seront bien pris en charge ; il y a la Little Red School House & Elisabeth Irwin High School, P.S. 41 – dont la liste d’attente a ses chances d’entrer dans le Guinness – St Luke’s School et la fameuse New York University.

Le quartier est réputé pour sa tranquillité et la sécurité qui règne dans ses rues impeccables. Les enfants peuvent sortir le chien seuls (ou le chien les sort ?), se retrouver au Minetta Playground tout rénové ou au Bleecker Playground. Une vraie vie de village.

Tous au Village si…

  1. Vous rêvez de vivre dans un village mais dans une grande ville
  2. Vous aimeriez bien que Sebastian de La La Land ouvre un club de jazz sur la côte est
  3. La vie bohème… il n’y a que ça de vrai !

Contacter notre agence BARNES New York

See this page in English

Photo Credit -
BARNES New York
S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Pin It on Pinterest