La vie est douce dans l’Upper East Side

Certains disent que c’est le dernier quartier authentique de New York. Évidemment, les fameux 1% des plus grosses fortunes défendent fièrement ce territoire ; vous rêvez d’y pénétrer ?

On vous emmène dans les townhouses, les belles demeures et les appartements ultra luxueux de l’Upper East Side.

Le quartier le plus exclusif de New York

Les blocks de l’Upper East Side (UES pour les intimes) figurent parmi les plus prisés de l’île (et du pays). On ne voudrait pas donner l’impression d'exagérer, mais il est l’un des – enfin, LE – quartier le plus fortuné de Manhattan, où l’on trouve des célébrités et personnes d’influence, qui sont installés dans des townhouses d’après-guerre, des demeures imposantes et des appartements hors du commun.

Enfin, les Upper East Siders n’en sont pas moins humains, comme nous tous, et sont accompagnés de Bichon (qui fait partie du Westminster Club), d’une nourrice ou 2, d’abonnements dans des associations et de perles transmises de génération en génération depuis… des générations.

Sa réputation prestigieuse précède le quartier. Mais ce qu’on ne vous dit pas, c’est que derrière les boutiques luxueuses de Madison Avenue et la chlorophylle de Central Park, se cachent des rues résidentielles tranquilles, où des grandes familles s’épanouissent sous l’œil attendri de portier qui voient grandir la progéniture.

Pendant que des noms comme « Museum Mile » ou « Millionaires Row » jouent des coudes sur la 5ème Avenue, les Upper East Siders se baladent tranquillement dans les rues bordées d’arbres, poussant des doubles poussettes entre 1 séance de gym et des goûters entre copains. Les enfants bien coiffés et en blazers prennent le relais entre 15 et 17h, et les jeunes professionnels se pressent dans des taxis ou sur la ligne 6 une fois la nuit venue. Dans tous les cas, l’élégance de l’UES reste intacte.

L’ascension sociale, un impératif

Entre nous, qui parle de style de vie élevé ne veut pas seulement dire que vous dormez avec du cachemire Bompard (quoique ?) ; cela implique aussi que vous êtes fin gourmet et savez où trouver les restaurants dignes de votre palais.

Rendez-vous pour le brunch, au Café d’Alsace, dans une atmosphère française décontractée ; ou au Felice 83, où le vin et la carte ressemble à ce qui était servi en 83 ; et tous ceux que vous souhaitez rencontrer se retrouvent à Beyoglu (écrivez-le sur un bout de papier) pour des petites bouchées exotiques.

Cela fait aussi partie du rituel de répondre présent à toutes les invitations à dîner. Occasion de grignoter des petits plats qui circulent tout en vous faisant un réseau et en pensant à l’avenir de vos petits (c’est pas le directeur de l’école internationale derrière vous ?), puis en organisant des après-midis jeux entre enfants au parc Sainte Catherine. De plus, c’est aussi là que vous pouvez vous faire quelques contacts business et pourquoi pas trouver le partenaire qui vous manquait.

Un autre élément essentiel reste de placer vos enfants (pas encore nés) sur la liste d’attente des crèches et écoles les plus réputées, comme Marymount et Birch Wathen Lenox (un investissement à 5 chiffres par an), qui les mèneront tout droit dans une université de l’Ivy League.

Un bain de culture

La culture est omniprésente dans l’UES. On citera évidemment le musée Guggenheim et l’incontournable Metropolitan Musem of Art, ou encore les expos au Met Bruer. C’est alors agréable pour les collectionneurs d’art de s’y retrouver, et les amateurs de belles toiles s’émerveillent devant les créations de ces artistes de génie.

Si vous aimez bien sortir la queue de pie et les robes longues, vous savez déjà qu’il vous faut aller au Met Opera, après quoi vous pouvez arpenter les fameux grands escaliers blancs avant de vous diriger vers le Carlyle Hotel pour boire un cocktail au bar.

Pour conclure, la qualité de vie est indiscutablement optimale dans l’UES.

Ce sera donc l’Upper East Side si…

  1. Vos enfants ont regardé toutes les saisons de Gossip Girl
  2. C’est soit vue sur Central Park, soit rien
  3. Les Roosevelt, les Rockefeller, les Kennedy… et vous ?

Contacter notre agence BARNES New York

See this page in English

BARNES New York
S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Pin It on Pinterest

KINS