upper-east-side-meatpacking-west-village-beaux-quartiers-manhattan

Les plus beaux quartiers de Manhattan

Le charme des rues de Greenwich Village, le design des lofts de Tribeca, la branchitude du Meatpacking, le calme de l’Upper West Side, l’opulence discrète de l’Upper East Side, l’effervescence de Chelsea, Manhattan est un peu de tout cela, tout à la fois.

Upper East Side

Vivier culturel de Manhattan avec le Museum Mile et notamment l’incontournable MET, l’Upper East Side incarne le luxe discret et les traditions des grandes familles new-yorkaises. Ici, rien ne dépasse, vous dormirez sur vos deux oreilles. Le quartier est réputé pour ses superbes Brownstones, ses magasins haut de gamme, ses malls de luxe, ses larges avenues bordées d’arbres et ses restaurants chics.

Chic justement, vous déménagez ! Oui mais seulement si...

  1. Vos parents, vos grands-parents et même vos arrières grands-parents vivent(aient) déjà là
  2. Vous avez 50+ ans (ou vous êtes fatigué)
  3. Votre tolérance aux décibels est extrêmement faible

Manhattan est un peu de tout cela, tout à la fois.

Upper West Side

Au nord ouest de Manhattan, en bordure de Central Park, et à côté de la Hudson River, le quartier d’Upper West Side conjugue verdure et nature dans un cadre de vie calme et opulent. De remarquables Brownstones et des immeubles anciens bordent les larges trottoirs et l’UWS, pour les intimes, jouit d’une excellente réputation en matière de sécurité. Scène de nombreux films comme Ghost Busters ou le légendaire West Side Story, le quartier abrite le superbe American Museum of Natural History et bon nombre de théâtres et de musées. C’est à l’ouest de Central Park que la belle pierre y vaut le plus cher avec des immeubles de prestige tels que le Dakota, où vivait John Lennon ou Lauren Bacall. Même en matière d’éducation, l’UWS se démarque, et compte parmi des écoles et universités de prestige dont Trinity School et Columbia.

L’UWS est fait pour vous si...

  1. Vous aimez l’ancien et la belle pierre
  2. Votre budget est un nombre qui comporte 7 ou 8 chiffres
  3. Vous avez au moins 2 enfants, une grande famille et beaucoup d’amis qui aiment vous rendent visite dans l’UWS

Chelsea - Meatpacking

Vibrant, éclectique, contrasté et artistique, Chelsea est vraiment un lieu de vie privilégié au cœur de Manhattan. Son emplacement est central, très bien desservi et on croise sur la High Line, ce parc surélevé né sur une ancienne voie ferrée, autant de coureurs du dimanche que de familles avec poussettes, qui reviennent du fameux Chelsea Market. Il faut dire que l’environnement est vert, calme et que les townhouses de briques rouges et les condos parfois luxueux avec vue sur l’Empire State Building ou la Statue de la Liberté en rajoutent à ce portrait enchanteur. Vous aimez l’art au sens large et inconditionnel ? Chelsea a ce qu’il vous faut : avec plus de 200 galeries, le quartier est devenu une référence mondiale en matière d’art contemporain.

Si vous aimez l’art et que vous êtes fêtard, cherchez plutôt du côté de la 27th street (et au-dessus), la rue des bars et des méga-clubs. Vous ne serez plus à Chelsea, mais dans le Meatpacking, un des endroits les plus en vogue de Manhattan. Ancienne zone des abattoirs et des usines de conditionnement, le quartier s’est affranchi de sa mauvaise réputation pour devenir le rendez-vous de la jeunesse chic et branchée de New York. Spas pour chiens, hôtels de luxe avec rooftops, comme le Gansvoort, showrooms gigantesques et chausseurs chics bordent les jolies rues pavées, tout est possible dans le Meatpacking.

Vous allez aimer y vivre si...

  1. Vous êtes branché
  2. Vous êtes branché
  3. Vous êtes branché

West Village

Si vous avez quelques millions de côté, le quartier de West Village reste une valeur sûre, que se soit pour y habiter d’abord et peut être croiser le chemin de Sarah Jessica Parker ou d’admirer la dentition de Jim Carrey, mais aussi pour investir dans les superbes maisons de villes, si typiques de ce coin. Ce que vous allez aimer à West village, ce sont les rues où flottent encore un parfum de bohème, les trottoirs animés de cafés qui sentent bon le Cappucino, sans parler des boutiques intimistes que l’on ne trouve nulle par ailleurs. Le quartier accueille une population plutôt jeune (- 40 ans) qui aime un vrai confort de vie, se balader vers la Hudson River Park et la High line pour les envies de vert, et vers le Whitney Museum of American Art pour les envies de culture. Le prix moyen des ventes dans ce quartier est de 1,2 millions d'euros environ, mais certains townhouses valent, beaucoup, beaucoup plus cher.

Déménagez donc sans attendre à West Village si...

  1. Vous préférez le charme des maisons de ville aux appartements modernes
  2. Vous avez 38 ans et des poussières (dans ce cas là, ne trainez surtout pas)
  3. Vous en avez 10 (ou 20) de plus mais que vous êtes vraiment très cool

Soho – Nolita- Greenwich Village

Branché, c’est l’adjectif qui colle à la peau de Soho et de ses environs. De son passé bohème de « coin des artistes », Soho (SOuth of HOuston Street pour ceux qui l’ignorent) a hérité des boutiques de créateurs qui se succèdent le long des rues ombragées et notamment de Bleeker Street, bien connue des fashionistas. Les coffee-shops douillets et les restaurants branchés aussi occupent chaque (centi)mètre de trottoirs qui valent cher, très cher. Les lofts contemporains et les studios d’artistes très prisés sont venus fleurir dans les anciens grands bâtiments de fonte et de briques jadis désertés. Ce renouveau architectural avec notamment les rénovations apportées au Puck Building, donne un résultat remarquable, à tel point que Soho figure sur le Registre National des Sites Historiques. A quelques buildings de là, la magnifique New York University trône à Greenwich Village. Elle accueille chaque année 50 000 étudiants et sa bibliothèque possède 12 millions de livres.

C’est donc là qu’il faut habiter si...

  1. Vous rêvez d’avoir tous les magasins à vos pieds
  2. Vous recherchez un 3 pièces maximum (le dressing compte double)
  3. Vous aimez la fonte

Tribeca

Il était une fois, il y a fort bien longtemps, un coin de Manhattan habité uniquement par des manufactures et des usines alimentaires. Tribeca, comme sa voisine du haut Soho, a fait depuis entièrement peau neuve et dès lors, les splendides lofts d’architectes et appartements aux grandes fenêtres, et les nouveaux condominiums de luxe vers Battery Park, avec vue sur la baie de New York ont remplacé les tristes fabriques d’autrefois. Une faune des plus gratinées habite désormais les lieux : vous pourrez ainsi croiser Meryl Streep lors de la promenade de Bichon, ou Jay-Z pendant votre jogging matinal, ou même, si vous êtes du genre sociable, pousser la chansonnette avec Taylor Swift ou débattre sur le réchauffement climatique avec Leonardo di Caprio.

Mais des gens plus « normaux » (bientôt vous ?) vivent aussi ici, et pour cela, il vous faut simplement...

  1. Aimer la fonte (comme à Soho)
  2. Préférer les espaces décloisonnés (comme à Soho)
  3. Ne pas avoir envie de vivre à Soho

Les enfants sont, eux aussi, les bienvenus à Tribeca, la preuve en est avec Blue School, la maternelle la plus prestigieuse de New York, installée à quelques pâtés de buildings. Contre 40 000$ par an (le prix d’une Ivy League), des enseignants bardés de diplômes forment votre enfant de 3,5 ans à devenir un futur leader de ce monde…

Contacter notre agence BARNES New York

See this page in English

BARNES New York
S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Pin It on Pinterest