survoler-helicoptere-apercevoir-empire-state-building-world-trade-center-hudson-river

Survoler New York en hélicoptère

Etre nez à nez avec la Statue de la Liberté, ça vous fait rêver ? Enjamber le George Washington Bridge au-dessus de l’Hudson, ça vous donne envie ? Zigzaguer entre l’Empire State Building et la Freedom Tower vous donne des ailes ?? Vous êtes fin prêt pour un survol de New York City en hélicoptère.

Elevez le niveau

On le sait. La règle de base : ne jamais succomber aux attrape-touristes. Mais à New York… avec tant de choses à voir, et si peu de temps… on est tenté. Aucune autre excursion n’élève tant le niveau et vous fait découvrir tous les monuments de New York en un temps aussi record. En gros, en 15 à 30 minutes, vous avez tout exploré, du New Jersey à Coney Island, tout en parcourant les rues bien organisées de la ville.

C’est l’expérience ultime, celle offerte par de nombreuses compagnies d’hélicoptère qui cherchent à vous faire découvrir les monuments et les paysages de la ville, le tout sans effort et confortablement installé, dans un appareil légèrement bruyant toutefois. On est vraiment tenté.

C’est parti pour la route des hautes crêtes !

La plupart des aventures débutent sur le Pier 6 du Downtown Manhattan Heliport, où les appareils luxueux sont tous examinés avant leur départ. Paré au décollage ? Ça tourbillonne, on quitte le sol… et on ouvre les yeux.

Tout simplement ébouriffant ; la fameuse skyline semble s’animer à mesure que vous parcourez les buildings les plus hauts de la ville. Les bras vous en tombent ? Rassurez-vous, ce n’est pas vous qui pilotez, vous en avez juste besoin pour prendre des photos… Et encore, le spectacle qui s’offre à vous est tellement ahurissant que vous ne voulez pas le gâcher. En fond de toile, le ciel et les flots se confondent, créant une palette de bleus sublimes traversée de coulées blanches des avions. L’horizon semble s’étendre à l’infini, jusqu’aux forêts du nord de l’État de New York… Bon, sortez quand même l’appareil photo ou le téléphone, vous aurez envie d’en garder une trace.

Le Big Apple Helicopter Tour de New York figure parmi les favoris. Il est remarquablement instructif et (remarquablement) sûr – il y a moins de 10% de chances d’un crash, et les pilotes sont très sympas, partageant avec vous des anecdotes sur la ville dans votre casque. Vous saurez tout du One World Trade Center irisé et de Ground Zero, des affaires conclues (ou pas) au Rockefeller Center, des récits pleins d’espoir d’Ellis Island et des cœurs brisés du Brooklyn Bridge. Tout sur tout.

Un petit tour rien que pour vous

Avec des millions de monuments nationaux (bon, okay, juste 114), il vaut mieux choisir lesquels visiter avec précision. Ça tombe bien, la plupart des tours en hélicoptère permettent aux clients de choisir ce qu’ils souhaitent survoler, pour un service ultra personnalisé.

Les fans de sport savent qu’il faut alors passer vers le Yankee Stadium, le MetLife Stadium et même le Madison Square Garden. Les mains (et yeux) verts voudront se diriger vers les New York Botanical Gardens, Central Park, le zoo du Bronx et même Westchester. Les fanas d’Histoire Américaine refuseront de descendre avant d’avoir vu la Statue de la Liberté, Governors Island et la Grant’s Tomb. Ceux qui ont de l’œil pour les belles œuvres sauront qu’il faut mettre le cap autour de l’Empire State Building, du Chrysler Building, du Flatiron Building et de la multitude d’autres bâtiments en acier, verre et béton qui ponctuent les rues.

Un vol très spécial

D’autres tours ne font que sublimer une expérience déjà intense. Prenez par exemple le spécial New York par les airs et par les eaux de VIP Night Helicopter Flight et la Statue of Liberty Cruise : vous prenez un water taxi jusqu’à Jersey City où votre hélico vous attend, pour vous emmener faire un tour de nuit parmi les lumières de la ville, avant de terminer par une croisière d’une heure dans le port de New York avec champagne à bord.

Il y a aussi le tour spécial pour ceux qui ont la bougeotte. Un transfert en hélico privé est possible depuis Lower Manhattan jusqu’aux principaux aéroports de New York (sauf si vous avez un hélicoptère personnel, auquel cas vous le saviez déjà), pour éviter de rester coincé dans le trafic ou les transports publics. Alors, vous choisissez quoi : des heures dans des taxis bruyants, ou 10 minutes la tête (et le corps) dans les nuages ? C’est bien ce qu’on pensait.

Réservez votre tour en hélico maintenant si…

  1. Les tours en bus ? So has been
  2. Votre compte Instagram manque d’altitude
  3. Vous êtes secrètement jaloux de Spiderman

Contacter notre agence BARNES New York

See this page in English

BARNES New York
S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Pin It on Pinterest