decouvrir-vivre-investir-brooklyn-quartier-branche-new-york-city

Découvrir Brooklyn : l’un des quartiers les plus branchés de New York City

 Un vent d’agitation a soufflé de l’autre côté de l'East River. Avec lui, certains s’en sont allés les «hipsters», les jeunes professionnels et les membres de leur famille, les entrepreneurs, les ambitieux et ceux qui recherchaient une vie plus facile. Et puis les plus anciens, les plus fortunés et les plus riches ont suivi. Surnommé le quartier des jeunes, Brooklyn a fait glisser son âge médian à 34,7. Mais vous et nous, savons aussi et surtout, que l’âge n'est qu'un nombre et Brooklyn est un état d'esprit.

La vie à Brooklyn

Nous avions l'œil sur Brooklyn, depuis un bon moment. Ce 5ème arrondissement de New York se développait petit à petit, sans faire de bruit, gentiment comme on dit. Et puis, oups, d’un jour à l’autre, il est devenu le symbole de la cool-attitude. Cela a commencé -comme toujours - avec les électrons libres, les artistes, les écrivains, les acteurs et les cinéastes qui ont abandonné la grande ville, cherchant des loyers moins chers et des espaces plus grands pour créer. Ils ont choisi le mode de vie DIY (Do It Yourself - faites-le vous même-), pour insuffler une nouvelle vie dans des zones au paysage industrialisé et les transformer en quartiers résidentiels. Ce quartier mythique de New York est devenu the place to be.

La popularité de cet arrondissement est évidente, surtout quand il s'agit de chiffres. La population de Brooklyn est le double de celle de Manhattan, ce qui en fait le quartier le plus peuplé de New York. Mais ne vous inquiétez pas, il y a assez de place pour tout le monde, car sa superficie fait aussi trois fois la taille de Manhattan. Soyons concrets, on connaît votre amour des chiffres : 180 km2 et près de 3 millions d’habitants.

Dès qu’on prononce le nom de Brooklyn, on entend des cris : les ponts, c’est le cauchemar. On ne va pas vous mentir, le trafic fait partie du quotidien sur ces 3 ponts emblématiques - le pont de Brooklyn, le pont Williamsburg et le pont de Manhattan. Que ce soit à pied, en vélo, en voiture, le voyage est un must, ne serait-ce que pour assister à la vue sur les gratte-ciels de New York, des deux rives de l’East River. On va tout de suite faire taire cette fausse rumeur, de l’enfer du commute (comme on dit ici pour parler des trajets), plus de 93% de la population utilise le célèbre métro new-yorkais et avec ses 18 lignes qui desservent Brooklyn vous aurez l’embarras du choix. Et si vous préférez le train ou le bateau, ce n’est pas un problème.  .

Vous traversez déjà le pont vers Brooklyn, si ...

  1. La vérité se lit toujours dans les chiffres
  2. Emprunter le Brooklyn, le plus vieux pont des États-Unis, c’est quand même quelque chose
  3. Vous n'avez jamais aimé suivre la foule, mais là, vous ferez une exception

Brooklyn, c’est rock

Cette migration a provoqué un afflux de jeunes, et par conséquent, le paysage architectural s’est modernisé. On pourrait parler d’une mini-révolution. Les prestigieux développements immobiliers ajoutent une nouvelle brillance au bord du fleuve, les murs de graffitis deviennent des supports artistiques d'affichage publicitaire. Les start-ups de nouvelles technologies, les média et les entreprises innovantes ont investi les quartiers. Des espaces de coworking, des cafés (nouvelles tendances pour les US), des restaurants poussent comme des champignons. Et fort heureusement, l’esprit bohème-chic reste bien vivant.

L’arrondissement est composé de quartiers distincts reliés par de magnifiques espaces verts (le bonheur des petits et des grands), avec chacun sa propre personnalité.

Tout d'abord, sur le front de mer, se trouvent le charmant Brooklyn Heights et sa promenade pittoresque. Suivez la côte et vous arriverez à DUMBO (non, pas le petit dodu aux grandes oreilles), avec ses rues pavées, ses entrepôts industriels et usines transformées en immeubles de luxe et résidences exceptionnelles de haut standing. Pour la promenade des bambins et des amoureux (et il faut des amoureux pour avoir des bambins), les 85 acres du Brooklyn Bridge Park sont un vrai plaisir récréatif. Et un petit voyage obligatoire s’impose sur le Jane's Carousel vieux de cent ans, protégé par un écrin sublime de l'architecte français Jean Nouvel, donnant au manège antique et mythique une finition design. On vous suggère de déposer les petits à la maison avant de découvrir les restaurants romantiques sur le bord de l’eau. Et terminez votre visite de la côte de Brooklyn à Williamsburg.

Plus vous entrez à l’intérieur de Brooklyn, plus c'est bucolique, comme on aime. À Brooklyn Heights, un air d'élégance souffle sous la canopée des arbres bordant les rues pavées. On vous prédit un coup de coeur pour le charme de Park Slope et Fort Greene pour ses typiques townhouses et brownstones - hôtels particuliers et maisons de ville du 19ème siècle - et ses trottoirs débordant de poussettes. Et une folle envie de déménager à Prospect Heights qui gagne la palme de la verdure avec ses 585 âcres verts à Prospect Park et sa ravissante place.

Mais ce n’est pas tout. Downtown Brooklyn, le quartier des affaires -comment pourrions-nous l’oublier !- et puis, profitez d'un match de NY Knicks ou d'un concert de U2 au Barclays Center. Oups ! Pour les plus beaux souvenirs de famille, "America's Playground", la station balnéaire de Coney Island, avec son parc d'attractions légendaire. Vous comprenez maintenant beaucoup mieux, cet élan migratoire de l’autre côté du fleuve.

Le grand déménagement sera à Brooklyn, si ...

  1. Vous avez un faible pour les grands espaces verts mais en front de mer
  2. Une grande ville, avec la convivialité d’une petite ville, c’est ce que vous recherchez
  3. Tout comme Woody Allen, Barbara Streisand, Jay Z et même Al Capone, vous savez où il fait bon vivre

L’esprit de Brooklyn

Les rues de Brooklyn sont des invitations à la découverte gastronomique, artistique ou culturelle de lieux uniques.

Avec plus de 700 institutions artistiques et culturelles, le choix est presque impossible, mais voici notre programme préféré: Invisible Dog Center, un refuge pour les artistes expérimentaux, le BAM (Brooklyn Academy of Music) qui attirent tous les habitants de Big Apple, et le Brooklyn Museum pour des œuvres plus traditionnelles.

Mais surtout, poussez les portes des nombreux studios et galeries qui foisonnent dans les rues ainsi que celles des restaurants et bars branchés de la ville. El Almacén, cet Argentin fait fureur en ce moment, mais ce qu’on aime le plus, c’est que Brooklyn bouge en permanence selon les nouvelles tendances.

Shopping, ou chiner pour être plus précis est un rite à Brooklyn. Parcourir ses petites boutiques est une chose, mais son marché le plus célèbre et le plus fabuleux, le Brooklyn Flea - marché aux puces - la meilleure façon de trouver des produits vintage incroyables.

Avant de faire le grand saut, nombreux sont ceux qui choisissent de passer quelques nuits dans des hôtels-boutique intimes pour sentir l’atmosphère de la ville. On vous conseille le NU Hotel, l'un de nos préférés au centre-ville, ou le magnifique Wythe Hotel au bord de la rivière et sa vue sur la Skyline de Manhattan.

Vos valises sont prêtes pour Brooklyn, si…

  1. L’ennui est votre pire ennemi
  2. Le vintage, c’est pas votre truc, mais le vintage de Brooklyn c’est juste un OUI
  3. Manhattan en théorie, Brooklyn en Live

Contacter notre agence BARNES New York

See this page in English

BARNES New York
S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Pin It on Pinterest