Santa Monica, un paradis en bord de mer

Ce n’est pas un village mais une ville, une ville côtière. Certains ont dit que c’était impossible mais on a relevé le défi : vous faire passer 24 heures de rêve à Santa Monica. Et c’est un programme serré qui vous permettra de découvrir tous les visages de la ville : éclectique, gourmet, artistique et branché. C’est parti !

Commençons par le commencement : le petit-déjeuner

Les mamans le répètent assez : le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. Maintenant que vous êtes un adulte, vous assimilez ça à du café. Les 2 font bon ménage à M Street Kitchen sur Main Street, où l’on trouve le meilleur café de la ville et un petit-déjeuner américain qui tient bien au corps – œufs Bénédict, bacon et érable, ça vous dit ? Si vous souhaitez une expérience un peu plus raffinée, direction FIG pour des saveurs méditerranéennes. Ceux pour qui c’est le Pacifique sinon rien, rendez-vous à One Pico, pour un menu frais et de saison, et un verre de jus d’orange encore plus frais.

Un peu d’exercice : 40 km plus tard

Il fait beau (comme d’habitude) donc tout le monde dehors ! Grimpez sur votre vélo ou enfilez vos chaussures de course à pied (ou de marche), et explorez la côte sur 40 kilomètres. Il y a tant à voir sur la côte : Muscle Beach, où les athlètes s’entraînent, le rendez-vous des gentlemen, l’International Chess Park, les rues vibrantes et pleines de vie… Et retour au pas de course à Santa Monica ! Les endorphines ne vont pas tarder à se manifester.

On se détend, et on fait du shopping

Ça va ? Oui, et ça ira encore mieux, une fois que vous aurez mis les pieds sur la Third Street Promenade, la rue piétonne de Santa Monica et paradis des fashionistas. Boutiques, magasins, restaurants, et des spectacles de rue tous les 5 mètres (prenez du cash sur vous). Le tout se fait dans un environnement agréable, avec des buissons ici et là, un marché fermier, des galeries d’art. Respirez, tout va bien.

Pause trempette : la plage de Santa Monica

Comment venir à Santa Monica sans aller se baigner ? Impossible. La Santa Monica State Beach possède tout ce qu’il faut : en fond, les montagnes, du sable fin, des surfers bronzés et sa jetée mythique (on y reviendra).

Il est frais, le poisson de Santa Monica !

Le déjeuner, on le déguste avec une vue. Impossible de détacher notre regard de l’océan infini, et toutes ses roulades dans l’eau nous ont donné faim. On trouve alors que le Water Grill est tout à fait approprié, avec son atmosphère classique, ses vues magnifiques et ses rolls au homard délicieux. Sinon, The Albright, dans une atmosphère plus décontractée, où il faut commander les moules-frites, à déguster avec vue sur les surfers. Pour un repas plus raffiné, le restaurant Ocean & Vine au Loews Santa Monica Beach Hotel est parfaitement romantique.

Détente n°2 : la jetée de Santa Monica

Bubba Gump, ça vous dit quelque chose ? C’est à voir sur le légendaire Santa Monica Pier. Vieux de plus de 100 ans, c’est l’endroit idéal où s’amuser en famille. Les enfants seront ravis de découvrir le carrousel des années 20, l’aquarium, le parc d’attraction Pacific Park, que les Verts adorent avec ses panneaux solaires qui alimentent sa grande roue. Avant de partir, allez jusqu’au bout du ponton et discutez hameçon et leurre avec les pêcheurs du coin.

Ah ! L’heure du cocktail : happy hours ?

La journée a quand même été bien chargée, et il semble que c’est justement l’heure des cocktails. Il est 17h, donc direction Copo d’Oro pour des cocktails faits maison qui vous feront tourner la tête (raisonnablement). Plus raffiné ? Chestnut Club, avec ses grands canapés en cuir, devenu l’un des coins les plus branchés de la ville. Petit conseil : ne soyez pas intimidé par la Black Market Liquor, et commandez ce délicieux poison ! On vous donne une dernière option : des margaritas à Red O, le restaurant mexicain le plus chic de la ville.

Entre 2 restaurants : Bergamot Station

Une fois votre cocktail avalé, réservez-vous un petit temps pour visiter Bergamot Station avant de dîner. On y trouve une collection des plus belles galeries d’art de Santa Monica. Ce complexe industriel n’est pas sans charme, avec un petit côté rustique, entouré de palmiers, et abritant de l’art contemporain. On comprend mieux pourquoi ces studios voient défiler 600 000 visiteurs par jour (on rigole, par an).

Le dîner : choix cornélien

On le sait, vous, c’est Michelin ou rien. 3 restaurants se distinguent. Le premier, Tar & Roses, est toujours complet et on sait pourquoi : les menus sont délicieux ; vous ne sentez pas ces fumets de viande de chevreuil et de bifteck au feu de bois ? Le deuxième, Melisse Restaurant, a reçu le surnom de « merveille gastronomique », donc c’est sans surprise que le menu est composé d’après les instructions du Chef Josiah Citrin. Le 3ème, plus décontracté mais grand favori des locaux, Sugarfish, où il n’est pas rare de croiser une Kardashian en balade/perdition.

Club Time : c’est par où la fête ?

On parle en réalité plus de « lounge » que de club à Santa Monica. Tout le monde n’a qu’un seul nom à la bouche : Bungalow, le lounge ultra branché du Fairmont Miramar Hotel, posé sur la plage. C’est le lieu de rdv des visiteurs et locaux, qui se retrouvent à hocher de la tête sur les rythmes d’un DJ connu. Si la fièvre s’est emparée de vous, alors vous serez mieux sur le dancefloor du Zanzibar, le club spécialiste des nuits sans fin.

Au dodo : le marchand de sable

Santa Monica était, à l’origine, réputée pour accueillir de nombreux hôtels de premier choix. Cela n’a guère changé, notamment avec le Shutters on the Beach Hotel, où l’ambiance est « beach-chic ». Cette belle demeure sur la plage, avec des draps en lin, vous donne l’impression d’être une célébrité en vacances (c’est peut-être le cas). Un cran au-dessus, l’Hotel Casa del Mar, l’hôtel en front de mer le plus chic de la Californie du sud, n’attend que vous, avec ses sols en marbre et sa salle de bal face à la mer. On dort toujours mieux bercé par le bruit des vagues, non ?

Contacter notre agence BARNES Los Angeles

See this page in English

BARNES Los Angeles
S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Pin It on Pinterest