Dans les règles de l’art, selon 007

Comment trouver le lieu clandestin dont le monde entier parle ? C’est votre mission de ce soir. On vous donne un indice, c’est le bar préféré de l’agent spécial Bond, le plus célèbre bar de Barcelone, loin des rues animées, le très luxueux mais discret Dry Martini Bar.

Règle Nº1: se désaltérer avec chic et sophistication

Le Dry Martini est une icône mondiale dans l’univers des cocktails et cette réputation s’est vite bâtie mais perdure nuit après nuit, grâce à une créativité hors pair, un sans faute du goût et une clientèle hors du commun. Le décor est chaleureux à l’élégance Britannique et joue avec les classiques : le cuir patiné, du laiton pour adoucir l’éclairage et du bois acajou pour de jolis reflets dans les miroirs.

L’ambiance est joyeuse, les barmans sont ultra chic, en veste blanche et cravate rayée et les Barcelonais et visiteurs étrangers sont un concentré d’élégance. Le chef d’orchestre, le maestro mixologue Javier de las Muelas - qui doit sa renommée à la perfection du dosage vermouth-gin (ou vodka) - définit le tempo rythmé avec sa longue carte de cocktails.

Donc, avant d'aller plus loin (à la règle Nº2 donc), ce sera un Dry Martini, évidemment, car on vous dit tout, pendant plus de 30 ans, c’était le seul alcool servi de la maison. A moins de goûter l’une des créations de Javier, servie sur un plateau d’argent. Tout cela, avec modération bien sûr.

Règle Nº2: se sustenter divinement dans le premier restaurant clandestin de Barcelone

Il faudra, avant tout, trouver le code secret (n’est pas 007 qui veut) et le murmurer au barman pour obtenir l'accès à l’entrepôt clandestin de Barcelone, situé à quelques pas du Parc Turo. Une porte dérobée s’ouvrira sur la salle à manger privée et discrète du restaurant Speakeasy, une atmosphère des années folles. Les murs illuminés de façon glamour sont garnis de bouteilles et de photos en noir et blanc, le bar est très bien approvisionné et une musique douce jazzy donne une ambiance de film hollywoodien.

Mais ici, le haut de l’affiche est tenu par un menu varié et délicieux. Tout est vraiment bon, il est difficile de choisir entre le foie gras, le ceviche ou un homard pour commencer, et l'agneau rôti aux champignons japonais ou le canard au beurre de truffe pour la suite.

Et pour finir en beauté, ce sera un dernier Dry Martini selon les règles de l’art de l’agent spécial 007 :

  • Règle Bond Nº1 : remplacer le gin par de la vodka, russe si possible.
  • Règle Bond Nº2 « Shaken, not stirred » au shaker, pas à la cuillère.

Salud !

Contacter notre agence BARNES Barcelone

See this page in English

BARNES Barcelone
S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Pin It on Pinterest