Les plus beaux quartiers de Moscou

Majestueux comme les centaines de monuments qui la décorent,
Originale dans la diversité de ses quartiers,
Succulents sont ses chocolats chauds à siroter par une nuit froide,
Clinquante définirait bien l’architecture de sa forteresse tandis qu’
Outrageante est la richesse de son patrimoine. Et
U comme Unique... MOSCOU.

Arbat

Le quartier d’Arbat est probablement le lieu le plus charmant (et kitsch) de Moscou. Spectacles de rues, vendeurs de souvenirs et caricaturistes envahissent chaque matin les pavés de la rue piétonne d’Arbat, bordée d’arbres et de réverbères typiques. Au détour des petites ruelles, entre le Vieux Arbat et Prechistenka, chaque maison baigne dans l’atmosphère du Vieux Moscou. Un esprit authentique, mais surtout une atmosphère créative prédominante aux alentours de l’élégante maison de Pouchkine, de la maison Art Nouveau de Gorki et sa surprenante rampe d'escalier en forme de vague ou bien encore vers le petit hôtel particulier où a vécu l'écrivain Lermontov.

Au milieu de cette atmosphère de bohême, quelques immeubles ultra modernes se tiennent fièrement, disposant d’appartements avec terrasses luxueux, à l’abri des regards et séduisant les riches entrepreneurs, les nobles et les intellectuels les plus influents de la ville par leur tranquillité .

A Arbat se mêlent un Moscou populaire, riche et branché et de nombreux touristes venus se promener sur cette rue piétonne, faire quelques emplettes ou simplement boire un verre aux rares terrasses de la ville. Une diversité étonnante, où boutiques de luxe, boutiques urbaines, musée des tortures et musée de l’érotisme cohabitent dans le plus grand des « calmes »... Paradoxalement charmant.

Tout aussi surprenante, la vie nocturne, avec d'abord une crème onctueuse avec vue sur la ville à l’élégant restaurant italien Buono, puis ensuite, pour une folle nuit d’extravagances au Club Famous ou Soho Rooms.

Direction Arbat si...

  1. Vous avez toujours eu un faible pour les rimes
  2. Vous êtes toujours en quête d’un nouveau porte-clés ou vous aimez vous faire tirer le portrait
  3. Vous aimez être dans un quartier qui bouge constamment

Christie Prudy

Un grand nombre d’endroits à Moscou sont intrigants et Christie Prudy est l’un d’eux. Au milieu du grand boulevard Chistoprudny s’étire un étang entouré de vieux tilleuls, de châtaigniers, d’arbustes et de pelouses soignées, se fondant à merveille dans un paysage urbain d’immeubles modernes.

Quartier culturel aussi, où librairies et cafés se succèdent et où se retrouvent le week-end les élites moscovites de la prestigieuse Université des Hautes Sciences Politiques pour de longues discussions philosophiques. Attirées par son calme, sa propreté impeccable et sa proximité du centre-ville, les familles trouvent à Christie Prudy un cadre de vie confortable et paisible, occupant leur temps libre sur la glace naturelle de la patinoire de l’étang en hiver, ou lors de promenades dans les vieilles ruelles et patios à l’architecture traditionnelle en été.

Christie Prudy est fait pour vous si...

  1. Vous aimez les endroits (très) calmes et (très) propres
  2. Vos enfants deviendront PDG ou politiques, c’est sûr !
  3. Vous êtes de la famille de Philippe Candelero

Kitaï Gorod

Le quartier aux deux visages : centre culturel et repère des night-clubs de la ville. La plupart des immeubles mêlent le traditionnel, l’Art Nouveau, et l’imposante architecture soviétique. Au détour de ses rues médiévales, Kitaï Gorod possède un impressionnant panel de chefs-d’œuvre architecturaux, comme la magnifique église de la Sainte-Trinité de Nikitniki. Du côté de la rue Varvaka, le Palais des Boyards Romanov et l’ancien Hôtel des Anglais trônent comme témoins d’une époque révolue.

Révolue certes, mais qui semble persister dans la pierre à l’image du Bunker 42 et ses longues allées sombres d’acier massif cachées à 60 mètres sous terre, où des Bains Sandounovski et ses escaliers rococo, sa grande salle néogothique, et ses colonnes romaines… Des décors dignes des meilleurs James Bond.

Comme le paradoxe moscovite le veut, galeries d’art se transforment le soir venu en club et salle de concerts à l’image de la galerie Rodnya tandis que le chic et chaleureux Mandarin Combustible Bar associe palmiers et rouleaux de printemps. L’entrée secrète du Mendeleev Bar s’effectue par l’arrière-porte d’un bar à pâtes… Paradoxes on a dit.

C’est décidé, vous partez habiter à Kitaï Gorod ! Bonne nouvelle si...

  1. La culture, c’est votre dada
  2. Vous cherchez toujours quelque chose à faire après le boulot
  3. Moscou sans maillot, vous n’y pensez même pas

Tverskaya – Kremlin

“Au-dessus de Moscou, il y a le Kremlin et au-dessus du Kremlin, il n'y a que le Ciel" (proverbe russe). Pierre angulaire de Moscou, la Cité Interdite russe, la Forteresse, subjugue et impressionne par ses 27 hectares de patrimoine. Tout y respire l'histoire et l’extravagance à la russe : anciens canons et cloches, splendides cathédrales aux dômes d’or, maisons royales et palais du Nouveau temps, résidence du Président de la Russie et musées mondialement connus.

Plus haut, bordée de larges immeubles, la rue Tverskaya séduit par son énergie et ses rues avoisinantes qui rassemblent tout à la fois boutiques de luxe, restaurants huppés comme le Nobu et l’O2, situé sur le toit de l’hôtel Ritz Carlton et offrant une vue panoramique sur le Kremlin, ou encore le fameux théâtre du Bolshoï qui regroupe la fine fleur du chant lyrique.

Au bout de la rue, plaisir gustatif à la clé au Café Pouchkine, un endroit hors du temps, pour déguster leur onctueux chocolat chaud servi en grandes pompes dans un service en porcelaine par un homme en un habit traditionnel. Rien n’est trop beau pour celui qui est servi ici. Juste derrière, la place Pouchkine est l’une des plus majestueuses places de la ville, qui voit de temps à autre des jeunes se réunir pour des concerts de rock troublant l’atmosphère privilégiée des luxueux appartements qui ont élu résidence tout autour, souvent habités des grandes familles fortunées.

Direction Le Kremlin, et fissa si...

  1. Votre casier judiciaire est pur comme la neige du matin
  2. Vous possédez quelques millions
  3. Un millier de touristes par jour et cela vous laisse de glace

L’avenue Leninsky -  L’Etang des Patriarches

Depuis cette avenue, on accède au quartier des “Collines aux Moineaux”,  puis à l’Université d’Etat de Moscou, fierté de la ville, et au Jardin Neskouchny qui accueille des festivals de musique faisant le bonheur des familles ou des groupes d’amis. La Perspective Léninsky voit également s’aligner de grands hôtels, des instituts culturels et scientifiques, tels que l’Académie des sciences de Russie, et des grands magasins.

Le quartier de l’Etang des Patriaches est idéalement situé à quelques minutes du centre. C’est également l’un des endroits les plus romantiques et mystérieux du vieux Moscou. De nombreux luxueux appartements de style occidental sont situés autour ou à proximité de l’étang bordé d’un parc, offrant pour quelques-uns le privilège de se réveiller au bruit des oiseaux. Cadre invitant à la promenade, aire de jeux pour les enfants, endroit idéal pour les amateurs de jogging du matin, l’étang des Patriarches est un véritable havre de paix au beau milieu de l’agglomération urbaine.

Direction L’avenue Leninsky -  L’Etang des Patriarches si...

  1. Vous avez une (grande) famille
  2. Vous recherchez un quartier privilégié et moderne mais à l'écart du centre
  3. Tchaïkovski, c’est toute votre vie

Contacter notre agence BARNES International

See this page in English

BARNES International
S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Pin It on Pinterest