Dans les rues de Cadaqués

Vous le savez, on n’est pas du genre à jeter les perles aux pourceaux. Donc, quand on vous dit qu’il faut absolument visiter la perle de la Costa Brava, vous savez qu’on est très sérieux.

26,4 km2 et environ 20 820 habitants. Habitants réguliers on entend, parce que, pendant la saison, ce chiffre est à multiplier par… 10. Cette ville côtière catalane est dotée des dimensions parfaites : une partie village, une partie lieu de villégiature, ancien avant-poste artistique, entouré de vignobles et de montagnes verdoyantes, où la Méditerranée a sa place, avec des galeries, des restaurants délicieux, et des cafés aux terrasses animées. Bienvenue à Cadaqués.

La perle de la Costa Brava

Il vous faut à peine une heure depuis la belle Barcelone pour arriver sur la superbe côte de la Costa Brava, dont les couleurs resplendissent un peu plus grâce au bleu profond de la Méditerranée. Par chance, un petit village connu sous le nom de Cadaqués a réussi à échapper au surdéveloppement et garder son atmosphère authentique de village de pêcheurs catalan. Ouf ! Notre persistance nous a permis d’y arriver à temps (et La persistance de la mémoire nous a aidé aussi).

Terrain de jeux des curieux qui aiment se la couler douce, Cadaqués se doit d’être explorée. Au sommet de ses sentiers pavés, sous les nuages de glycines, on passe devant des maisons blanches aux portes bleues, qui renferment des merveilles et des jardins sublimes. Mais comme tout ville côtière qui se respecte, toutes les routes mènent à la mer. Ici, on arrive d’abord à une place dominant le port, où vous pouvez jeter un œil sur les bikinis, tongs et corps bronzés aux terrasses des cafés. Chose que vous ne pourrez certainement pas faire (du moins pas sans jumelles) depuis les hauteurs de la Costa Brava, dans la nature préservée de Cap de Creus. Si vous préférez les masques aux jumelles, il y a de nombreuses criques qui n’attendent que vos coups de palmes.

Cet endroit à la beauté naturelle attire légitimement ceux qui ont investi dans une maison secondaire à y rester les weekends, en saison ou hors saison. Ils ont vraiment eu une très belle idée (en gros, faites comme eux), car il y a très peu d’hôtels dans le coin, à part le luxueux Hotel Playa Sol ou quelques auberges tenues par des familles.

C comme Culture, Cuisine et Cadaqués

Vous êtes en Espagne, avez-vous réellement le choix ? Non, ça sera… tapas ! A Cadaqués, elles seront résolument méditerranéennes, avec du poisson, de la viande et des produits frais. Aucune table sous le soleil, sur une terrasse, ne peut être dressée sans Estrella, la meilleure bière de la région. C’est un impératif au bar de plage, véritable institution, Chiringuito Maritim (établi en 1963) ; pas le comble du raffinement mais on n’est pas là pour ça. Si ?

La réponse est : pas complètement. Ce qui est réellement intéressant dans cette région, c’est sa capacité à produire et inspirer des Chefs talentueux. Rendez-vous compte à Compartir, étoilé, le meilleur restaurant gastronomique de la ville - de préférence en ayant réservé une table sur la terrasse. Le restaurant est complété par des anciens élèves du mythique ElBulli (aujourd’hui fermé mais légende à jamais), le 3 étoiles 5 fois lauréat du titre de Meilleur Meilleur Restaurant au Monde. En même temps, on n’en attendait pas moins d’une région qui a vu naître la cuisine moléculaire, grâce aux mains de Ferran Adria, parrain des expériences culinaires.

Dans le même genre, les vignes de la région produisent des vins exceptionnels ; on retient notamment le Moscatel de L’Emporda, un vin sucré idéal avec les desserts.

L’art, vu par Dali et ses amis

Les passionnés d’art le savent, ils sont même nés pour partir un jour en pèlerinage à Cadaqués. Parce que vous avez entendu parler d’un être mystérieux, à la moustache reconnaissable entre mille. Si vous avez deviné Salvador Dali, vous avez remporté un prix; si vous pensiez au chat noir qui rôde dans votre cage d’escalier, c’est perdu.

Vous êtes dans la région de Dali, né et élevé dans les rues de Port Lligat. Cadaqués est restée une source primordiale de son inspiration, qui lui a permis de penser à des montres molles comme des camemberts dégoulinants. Evidemment, sa ville natale accueille un très beau musée dédié à son génie.

Dali n’est cependant pas le seul artiste lié à Cadaqués ; n’oublions pas Picasso, Miró, Breton, Duchamp, Pitxot, Hamilton, Rey, et le natif Eliseu Meifrèn, dont les dessins ont rendu célèbre la ville. Aujourd’hui, on y trouve de nombreuses galeries, et l’endroit continue d’être un point de rencontre pour les artistes.

Cadaqués, le village qui ne dort jamais ?

On a gardé le meilleur pour la fin. Cadaqués a aussi une réputation de ville qui fait la fête. On confirme. L’Hostal a déjà séduit de nombreuses célébrités ; il est réputé pour être l’un des, ou même LE, meilleurs clubs de jazz d’Europe ? Dali, buvant des coups avec Mick Jagger. Unique !

On peut aussi citer Llafranc (est. 1958), un bar avec terrasse et vue sur la baie, et un passé de célébrités comme Elizabeth Taylor, Sophia Loren ou Rafael Nadal. Dernièrement, les foules se déchaînent à El Casino, sirotant des cocktails face à la mer. Un superbe coucher de soleil avec un verre de vin, que demander de plus ?

Rendez-vous à Cadaqués si…

  1. Vous pêchez votre dîner lors de votre baignade matinale
  2. Les moustaches font toujours mouche
  3. Soleil + art + gastronomie : vous ne voulez rien de plus, rien de moins

Voir toutes les propriétés du catalogue BARNES situées en Espagne.

Contacter notre agence BARNES Espagne

See this page in English

Photo Credit -
BARNES Espagne
S'abonner à notre newsletter
Chaque semaine, un sourire, une découverte, un endroit secret, un bon conseil.

Pin It on Pinterest

KINS